À la découverte des écomatériaux : la paille

Ce mois-ci, INDEX DESIGN s'intéresse à la paille et à ses différentes utilisations dans les domaines de l'architecture, du design et de la construction. Portrait d'un écomatériau dont on redécouvre les vertus.

La paille est une tige sèche issue de la culture des céréales. Utilisée comme litière pour le bétail ou servant de paillis en agriculture, la paille est souvent considérée comme un déchet de l’industrie agroalimentaire. Pourtant, elle est un excellent isolant utilisé dans le domaine de la construction, et ses avantages sont nombreux.

Mur de paille, coffrage en ciment, ossature en bois.

Matériau naturel, disponible en abondance et peu transformé, il a fait ses preuves grâce à son excellente résistance au feu, ses qualités d'insonorisation et sa non-toxicité. Il laisse également passer la vapeur d'eau et permet ainsi de prévenir la condensation et la moisissure.

La paille est un écomatériau récupéré, biodégradable et local qui minimise le recours au transport, en plus d'être reconnu pour ne laisser aucun déchet de chantier. Et contrairement aux idées reçues, les maisons de paille ne sont pas des constructions moins pérennes puisqu'elles peuvent facilement dépasser les 100 ans d'âge. 

La paille se présente sous forme de ballots ou de murs préfabriqués. De nombreuses techniques d'utilisation sont développées, mais elles ne sont pas toutes répertoriées. La construction en paille est utilisée le plus souvent hors-sol, dans les murs, et revient à dresser un coffrage qui vient enserrer les ballots. Au Québec, des compagnies comme Belvédair et Ekohabitat proposent des services de construction en paille.

Une maison faite à partir de ce matériau coûte moins chère à réaliser que toute autre maison écologique, si les matériaux seulement sont pris en compte. En effet, si les ballots sont peu onéreux, une maison en paille est plus longue à bâtir et coûte donc plus chère en main d'oeuvre, ce qui explique le recours à l'autoconstruction dans ce domaine.

Une architecture de paille

En 2016, en Lettonie, le studio d’architecture Archispektras conçoit The Dune House, une maison de vacances familiale au toit de chaume dont la linéarité contraste avec les formes sinueuses des dunes environnantes. 

Photo: Archispektras, the dune house

En 2014, le collectif d'architectes NÓSworkshop a conçu deux pavillons à l'architecture de paille dans le cadre du festival des récoltes de Dublin. 

Photo: NÓSworkshop

En 2013, l'atelier d’architecture et d’urbanisme parisien Studio 1984 a réalisé une maison imaginée et conçue pour l’Archi< 20, un festival d'architecture en Alsace. Baptisée « le nid », cette cabane écologique représente une réflexion sur le caractère éphémère des constructions. La majeure partie de ce bâtiment est totalement renouvelable. La paille peut aisément être recyclée sur place par compostage, alors que structure peut être démontée et réutilisée.

Photo: Studio 1984

En 2011, dans le cadre du SF20/21 San Francisco Art and Design Show, le studio d'architecture Rael San Fratello a conçu une galerie toute en paille. Une structure en panneaux d'acier permettait de renforcer les ballots de paille posés les uns sur les autres. Les propriétés acoustiques du matériau faisaient de ce pavillon un endroit plutôt calme dans la galerie généralement bondée et animée. Une fois l'événement terminé, les ballots de paille sont retournés au champ.

Photo: Matthew Millman / Rael san Fratello

Dans la même esthétique, Hornowski Design signe le design intérieur d'une boutique de cosmétiques. Les ballots de paille habillent l'espace de façon originale et chaleureuse et ce, à petits prix.

Photo: Anna Jasztal. Hornowski design

Du mobilier en paille

Les Straw Side Tables (2013), créations du designer néerlendais David Derksen, sont faits de panneaux biodégradables constitués de paille compressée sur laquelle on a apposé de la cire colorée naturelle. Le motif des tables rappelle les panneaux de bois MDF. La compagnie américaine Kirei distribue au Canada des panneaux de paille compressée Wheatboard.

David deksen. straw side tables

Le designer colombien Juan Cappa a misé sur des techniques traditionnelles artisanales et la force des tiges de paille serrées par une structure de métal pour concevoir ses sièges de paille Straw Stool.

Juan Cappa, Straw Stool

La designer Andrea Knecht utilise de la paille et du latex pour créer ses poufs et ses sofas.

Andréa Knecht

 

Photo d'ouverture: PAILLE par Andréa Knecht

______________

D'autres dossiers à découvrir

À la découverte des écomatériaux: la laine de mouton
À la découverte des écomatériaux: le lin et le chanvre
À la découverte des écomatériaux: la cellulose
À la découverte des écomatériaux: le verre recyclé
À la découverte des écomatériaux: le mycélium
À la découverte des écomatériaux: les algues
À la découverte des écomatériaux: les fibres de fruits et légumes

comments powered by Disqus