La modularité au service de la durabilité

L’épuisement des ressources n’est plus un mythe. Devant la prise de conscience qu’une consommation effrénée dans un monde aux ressources limitées n’était pas la bonne équation, les designers sont encouragés à produire moins. Dans cet esprit de sobriété, le mobilier et les objets modulaires se présentent comme un choix pertinent.

Lumière sur l'éclairage écoresponsable

De l’architecte au designer d’intérieur en passant par le designer de luminaires, chaque professionnel a un rôle à jouer pour éclairer brillamment les clients dans leur choix d’un design qui respectent les usagers, la planète et le climat. Voici comment.

Design circulaire : les enjeux des créateurs québécois

À l’heure où tous les indicateurs environnementaux indiquent un changement de paradigme à prendre dans nos modes de production et notre exploitation des matières premières, le design circulaire reste encore marginal. Pourtant, les enjeux actuels de raréfaction des métaux et de pénurie des matériaux laissent présager que les déchets d’aujourd’hui seront surement les matériaux de demain. Certains créateurs et designers québécois qui font de l'upcycling l’ont bien compris. En réutilisant des matériaux dévalorisés, ils redéfinissent les codes du design.

Soprema: l’innovation éco-responsable

La nouvelle usine de SOPREMA, basée à Woodstock en Ontario, ne passe pas inaperçue. Ce projet novateur mené par la firme Lemay est à la fine pointe du développement durable. Les différentes installations permettent d’établir de nouvelles normes en matière d’écoconstruction tout en offrant un design audacieux.

Solstice : la collection qui célèbre l’imperfection

Provenant majoritairement de matériaux rescapés de chantiers et de déchèteries, la collection de lampes Solstice donne une seconde vie à la matière. Un « upcycling » brut et contemporain né de la collaboration entre l’artiste Jeremy Le Chatelier et la compagnie Luminaire Authentik.

Louis-Philippe Pratte : « Designer, c’est un métier problématique. Il faut qu’on ait cette discussion. »

Le designer industriel et fondateur d’À Hauteur d’Homme, Louis-Philippe Pratte, publie son premier livre sur un sujet qui lui tient à cœur : la surconsommation et ses conséquences dévastatrices. Cet essai est le fruit de sa prise de conscience sur la responsabilité du designer en tant que créateur de toujours plus de produits et comment le métier peut dessiner, non pas d’autres objets, mais peut-être d’autres projets de désir. Ne manquez pas la conférence de Louis-Philippe Pratte sur le design de réduction lors du RDV/INDEX-DESIGN le 19 mai prochain. 

La terre crue: un matériau méconnu

La terre crue est l'un des plus vieux matériaux de construction. 40 % des habitations dans le monde sont construites en terre crue. Pourtant cette matière brute est aujourd’hui mal connue des professionnels de la construction qui ne l’exploitent que très peu. À l’heure où l’architecture a un rôle important à jouer pour faire face à la crise climatique, les vertus de la terre crue méritent d’être redécouvertes.

Concevoir des lieux durables : un effort collectif

Orchestée par la firme d'architecture Lemay, cette série d'articles traite de différentes réflexions sur l’avenir de l’architecture et du design. À travers ces textes, Lemay souhaite susciter des conversations en vue de créer un monde meilleur pour demain, ensemble.

MO de Movimiento : design circulaire et architecture consciente

À Madrid, le designer Lucas Muñoz et toute son équipe ont travaillé pendant plus d’un an et demi à la création d’un lieu unique. Plus qu’un simple restaurant, Mo de Movimiento est une proposition pour repenser notre relation à la ville, à la consommation, à l’architecture. À travers une approche holistique de la durabilité, le projet décloisonne les pratiques de l’architecture, de la construction, de l’ingénierie et de la technologie pour un design sans concessions qui redéfinit les codes sociaux, environnementaux et esthétiques.