Maison Ave Courcelette: mettre en valeur les courbes et la lumière

Pour la rénovation complète et le réaménagement d’une résidence historique d’Outremont à Montréal, Salem Architecture souhaitait bonifier la relation entre les espaces intérieurs et extérieurs, tout en mettant en valeur des éléments de la construction d’origine.

La fluidité de l’aménagement intérieur du rez-de-chaussée est agrémentée par la lumière naturelle, ainsi que par l’articulation de l’escalier au coeur de la résidence. Avec ces courbes, les teintes douces insufflent à l’espace une ambiance élégante et apaisante.

Les éléments courbes et pâles contrastent avec les lignes foncées. Minimalistes, les traits encadrent et mettent en valeur les ouvertures ou les arrondis.

Cuisine sur mesure fabriquée par les ébénistes de Cuisines Steam

«Le geste architectural actuel s’inscrit en respect au caractère d’origine de la résidence» -Jad Salem

Cachet d’origine rehaussé

La rénovation se veut respectueuse du caractère de la construction d’origine datant de 1947. Les nouvelles ouvertures en arche reprennent ainsi les mêmes configurations que les ouvertures existantes.

«Puisque plusieurs ouvertures courbes ont été rajoutées, et aussi, puisque la maison contenait déjà plusieurs détails de qualité — des insertions au plancher de bois, des moulures de plâtre et des plinthes spéciales — nous avons visé, de pair avec le client et Atelier Chardonnat, une harmonisation globale délicate, de couleur pâle, pour dégager une ambiance apaisante et fluide dans l’espace. Le contraste avec quelques lignes foncées fait en sorte que les éléments puissent réciproquement être mis en valeur les uns les autres», dit Jad Salem, architecte de Salem Architecture.

Le plancher d’origine en chêne rouge a pu être conservé dans certaines pièces. Ailleurs, un agencement des teintes du nouveau plancher assure une harmonisation des finitions nouvelle et existante.

À l’arrière, une partie de la façade de pierre laisse maintenant place à des portes coulissantes vitrées et à de fins éléments verticaux de bois d’épinette du Québec qui laisse entrer la lumière dans certaines pièces.

Zones extérieures variées

L’extérieur est aménagé en zones distinctes, offrant une variétés d’expériences et d’ambiances, à partir de la cuisine extérieure jusqu’à la piscine.

La cuisine se prolonge en une terrasse couverte en façade arrière, côté sud. La marquise permet de profiter de l’extérieur sans les intempéries et de diminuer le gain solaire à l’intérieur en été. Adjacent à cet espace, un salon encastré, couvert d’une toile rétractable, s'articule autour d’un petit foyer circulaire. À l'extrémité de la cour, la bordure de la piscine fait écho aux façades de pierres.

Réalisation en collaboration avec Atelier Chardonnat pour la planification des espaces, le design intérieur et l’ameublement.

Crédit photo : Phil Bernard

comments powered by Disqus