Bibiko: comptoir coréen au design local, des plafonds aux bols

Le bureau d'architecture et de design industriel Rainville Sangaré a récemment conçu un restaurant coréen dans le quartier Mile End: Bibiko. En utilisant une approche intégrée à chacune des étapes de conception, les designers ont su mettre en lumière les valeurs de communauté, de partage et d'approvisionnement local de l’établissement à travers le design.

Faisant la promotion d'une alimentation locale et saine, chaque élément du projet a été réfléchi de manière à refléter la vision du restaurant. Le souhait de créer un comptoir qui rassemble les gens du quartier autour d’une expérience culinaire de qualité, fraîche, locale et abordable se traduit ainsi dans le design.

«À travers le projet, nous avons mis en oeuvre notre ambition de créer une expérience totale, des plafonds aux bols», mentionne le studio.

L’approche contemporaine du restaurant au niveau de la nourriture se reflète également: «l’espace est ouvert, on voit au centre du lieu la préparation des aliments, la salle à manger offre des tables communes qui permettent de créer des liens entre les consommateurs, on retrouve des touches amusantes comme le logo au fond des bols», explique le studio. 

«Le bol, le gobelet et le pot sont un trio de céramiques fonctionnelles faites sur mesure. Elles font écho au raffinement de la porcelaine asiatique traditionnelle tout en embrassant les imperfections de la céramique de tournage. Nous aimons ces pièces, notamment en raison du logo du visage souriant qui a été embossé au fond du bol et qui se révèle une fois le bol terminé.»

La vaisselle en argile a été conçue par Rainville Sangaré et produite à la main par un potier local, A+J Métissage. Les différentes pièces de mobilier sont également réalisées sur mesure, toutes faites d’érable massif et d’acier peint électrostatique.

Parcours convivial et rassembleur

«À travers le projet, nous avons mis en oeuvre notre ambition de créer une expérience totale, des plafonds aux bols.» -Rainville Sangaré

Une fontaine d'eau en libre-service accueille les clients dans le restaurant. Les espaces se chevauchent et permettent d’admirer la préparation des aliments en attendant son repas. L'espace cuisine est surmonté d'un comptoir de bar où des cours de cuisine ont lieu et des menus de dégustation sont servis lors d'événements spéciaux.

Des jardinières intérieures sur mesure garnies d'herbes fraîches sont adjacentes à la cuisine. Elles regorgent d’ingrédients clés pour les recettes et visent à mettre en valeur le caractère local des plats. 

Espace coloré et surprenant

Le projet a permis d’animer un immeuble auparavant abandonné. Le principal défi était de rendre l'espace lumineux, étant donné la présence d’une seule fenêtre en façade.

La palette de matériaux et de couleurs sélectionnée égaie l’espace. Les tabourets en métal bleu sous les grandes tables communautaires offrent une touche de couleur et de surprise aux visiteurs. 

«Le tabouret Biau, qui revisite une assise classique, est une pièce surprenante dans sa forme. Malgré son impression d'austérité, il demeure étonnamment très confortable!», affirment ses concepteurs.

Crédits photos: Maxime Brouillet

comments powered by Disqus