Panorama : miser sur le contraste et le bien-être des résidents

Conceptualisé par ACDF architecture, le complexe de retraite de 30 étages situé sur les berges de la rivière des Prairies à Sainte-Dorothée est la première des quatre résidences pour aînés développées en collaboration avec le groupe Réseau Sélection

Le bâtiment de 286 unités composé de trois structures interreliées comprend 206 appartements, 48 condominiums et une unité de soin de 32 chambres située dans le podium horizontal. Les résidents de l'établissement ont l'occasion d'admirer la vue panoramique de la rivière à proximité, en plus d'apercevoir le Mont-Royal. 

La firme responsable du projet avait pour mission de construire une tour qui, de l’extérieur, représenterait la région, tout en offrant un intérieur accessible, confortable et élégant.

 « Le défi était de construire une tour à la signature visuelle attrayante avec une approche discrète en matière de volume, de structure financière et de stratégies architecturales », résume Maxime Frappier, associé et concepteur principal chez ACDF. 

Les façades est et ouest du bâtiment sont composées de panneaux préfabriqués de béton choisis en trois teintes, une intervention qui donne une impression de mouvement, notamment grâce aux fenêtres décalées d’un étage à l’autre. L'ajout de panneaux latéraux contrastés appuie la perception tridimensionnelle que les concepteurs ont voulu donner à la tour. Celle-ci est également composée d'une enveloppe en granite anthracite. 

L'établissement comprend plusieurs espaces communs et diverses aires d’activités, dont une piscine, un spa, un gymnase, une salle de yoga, une allée de bowling, un simulateur de golf, un terrain de pétanque, un café, une bibliothèque, une pièce pour les enfants ainsi que des zones de repas communes et privées. 

Cloisonnés par une structure de verre d’une hauteur de six pieds, les murs permettent à la fois de diviser les espaces communs et de les ouvrir les uns sur les autres. Des matériaux nobles et de larges fenêtres apportent une esthétique contemporaine au podium, alors que les textiles élégants et le mobilier intérieur répondent aux besoins des résidents.

Afin de briser l'isolement, la division de l'intérieur de la résidence a privilégié un parcours fluide favorisant la création de liens entre les occupants. Facilement accessibles, les coins arrondis provoquent des contrastes architecturaux avec la forme plutôt rectangulaire de la tour. Un atrium horizontal s'étalant sur deux étages sert quant à lui d’entrée au podium.

Disposés dans le bâtiment, des éléments de la nature permettent de rendre hommage au paysage environnant. Omniprésent dans l'aménagement, le bois naturel s'étend du plafond aux murs, alors que les formes organiques, les pierres et les rideaux de velours bleu rappellent la rivière et le littoral.

Espace le plus raffiné de l'établissement, l’unité de soin de 32 chambres a subi quelques changements conceptuels afin de créer un impact plus significatif sur le bien-être des patients. Construit à l’horizontale et se déployant sur deux étages, cet espace réservé aux soins est baigné d’une lumière naturelle provenant de larges fenêtres. 

« Nous avons voulu éviter le piège du design institutionnel, et avec Panorama, nous avons construit un environnement chaleureux et accueillant pour des aînés autonomes et sophistiqués, » ajoute Maxime Frappier.

Photos : Adrien Wiliams

comments powered by Disqus