Nouveau Carrefour de la Réussite au Collège Saint-Jean-Eudes

Une mezzanine courbe fait la signature du nouveau Carrefour de la Réussite du Collège Saint-Jean-Eudes à Québec. C’est la firme BGLA architecture + design urbain qui a réalisé la transformation de cette bibliothèque pour concevoir un environnement scolaire inspirant et stimulant pour les élèves.

La conception a pris son origine dans l’étude de la volumétrie rectangulaire existante du lieu. Afin de dynamiser l’espace et de briser la rigidité formelle du volume, BGLA a fait une proposition tout en courbe. Le cercle qui a guidé tout le projet vient symboliser plusieurs valeurs chères à la communauté du collège comme la connaissance, l’égalité, l’inspiration.

Située dans l’ancienne chapelle, la bibliothèque existante, malgré la présence de grandes fenêtres, ne bénéficiait d’aucune luminosité à cause de ses murs bleu foncé. En suspendant une mezzanine dans l’espace double hauteur entièrement repeint en blanc, les possibilités se sont vues décuplées. La mezzanine a été positionnée pour ne toucher les murs extérieurs qu’en deux points. Elle permet dorénavant d’optimiser l’éclairage naturel dans l’espace.

La nouvelle mezzanine et son escalier circulaires sont au coeur du projet. La structure crée un nouvel espace de rencontre et permet d’établir des interconnexions spatiales et visuelles notamment sur l’extérieur. Les fenêtres en hauteur qui représentaient un défi au niveau de l’aménagement sont ainsi mises en valeur.

Du bois clair a été choisi pour recouvrir la mezzanine, pour diffuser la lumière. Afin de pouvoir habiller la courbure de la structure, tout en respectant l’effet désiré de planches de bois à l’horizontale, BGLA a eu recours à un nouveau placage de bois de type déroulé. Après avoir étudié différentes options et réalisé des tests de fabrication in situ, la firme a choisi un assemblage de coupons de placages jointés de 125 mm de largeur et de 0.6 mm d’épaisseur, à effet de plancher de bois franc.

Une grande variété d’espaces et de sous-espaces de travail ont été pensés pour favoriser leur appropriation par les étudiants. Le comptoir d’accueil, les suspensions, de petites alcôves de travail et du mobilier reprennent la forme arrondie, signature du projet.

Bien qu’il s’agisse principalement d’une bibliothèque, le nouvel aménagement vise davantage de polyvalence en termes d’espace et d’occupation. On parle même d’utiliser la bibliothèque pour des spectacles de musique, des matchs d’impros, des conférences, des fêtes scolaires, ou tout autre évènement d’envergure pour l’école.

Le Carrefour de la Réussite est finaliste aux Prix du public 2020 de l'Ordre des Architectes du Québec.

Crédits photo: Stéphane Groleau

 
comments powered by Disqus