Microbrasserie torontoise inclusive et lumineuse par LAMAS

La firme d’architecture torontoise LAMAS s’est récemment mérité le prix du bar de l’année aux Frame Awards 2020 pour ses mérites esthétiques, fonctionnels et innovants. Le projet lauréat est une microbrasserie dans le quartier Leslieville à Toronto nommée Avling Kitchen & Brewery.

À Toronto comme à Montréal, la communauté brassicole est en croissance. Les propriétaires d’Avling se sont d’ailleurs inspirés de la culture gastronomique montréalaise et de l’approche moderne minimaliste du design danois pour définir leur concept.

Le bâtiment qui abritait à l’origine une épicerie a complètement été réimaginé pour répondre aux multiples fonctions de la microbrasserie qui comprennent la brasserie, le restaurant, le bar, un espace de stockage et un laboratoire au sous-sol, ainsi qu’un toit vert et même un coin boucherie.

Le concept consistait à offrir un espace propre, lumineux et inclusif. De grandes fenêtres à double battant en bois ont été percées dans la façade et l’ajout d’un puits de lumière a permis d’apporter encore plus de clarté à l’intérieur.

Les espaces sont délimités par des armatures en bois clair, des poutres et des colonnes d’acier rose qui laisse transparaître l'ancienne toiture à ossature en bois. «Il a été nécessaire de renforcer les fondations et d’ajouter deux fois plus d’acier au bâtiment. Ça été fait en l’intégrant au design général du bâtiment. Ensuite, de manière très évidente, nous avons peint l’acier en rose pour donner une allure plus douce à cet élément masculin», précise James Macgillivray, architecte associé de LAMAS.

Un travail important a dû être fait au niveau de la structure. De grandes sections de la dalle du rez-de-chaussée ont été enlevées pour présenter sur deux étages les cuves de fermentation de 16 pi de haut.

Une idée maîtresse du projet était le concept du champ à l’assiette ou plutôt, du champ au verre. Le projet est intimement lié à l’alimentation locale et à la culture agricole ontarienne.

Une fresque au mur, illustrée par l’artiste locale Madison van Rijn réinterprète de manière colorée les champs de l'Ontario. La murale aux couleurs claires apporte douceur et légèreté à l’espace au même titre que le rosé de la structure d’acier.

La disposition du restaurant en quatre zones organisées autour du bar central fait référence à la notion de rotation des cultures sur une ferme. Les quatre "champs" qui composent le restaurant permettent aux utilisateurs d’évoluer dans l’espace au courant de la journée, en fonction de l’ambiance recherchée. Des banquettes donnent sur la rue, suivies de tables basses derrière le bar, d’autres banquettes avoisinent la salle de brassage et le quatrième côté est habillé de tables hautes.

Sur le toit du bâtiment se trouve un potager de 400 m2. Le toit nourrit le restaurant en produits frais et rend justice au nom Avling, qui signifie «la récolte» en norvégien. Pour l'irrigation du jardin, ce sont les eaux usées de la brasserie qui sont utilisées.

Crédits photos: Félix Michaud

comments powered by Disqus