Marie-Ève Issa: «Le design biophilique permet de rester connecté à notre écosystème malgré le confinement»

La biophilie, c'est bien plus que l'intégration de végétaux à l'intérieur. Dans la maison post-Covid, certaines stratégies de design biophilique pourraient prendre en importance. Marie-Ève Issa, designer et fondatrice d'ISSADESIGN, nous présente lesquelles.

ID/ En quoi la biophilie est essentielle en design résidentiel?

MEI/ La priorité en design biophilique, c’est le bien-être des utilisateurs et l’amour du lieu qu'ils éprouvent. On crée des espaces confortables qui répondent aux besoins innés de l'être humain. La maison est le lieu par excellence qui devrait être synonyme de bien-être et de refuge! Le design biophilique est donc naturellement intimement lié au design résidentiel.

ID/ Une stratégie de design biophilique qui se démarque dans un de vos récents projets?

MEI/ Dans le projet Louis Hémon, le lien visuel avec la nature est évident. On a ouvert complètement la façade arrière vers la cour. La connexion entre l'intérieur et l'extérieur fait partie intégrante du concept et baigne l'espace de lumière naturelle. La création d'un plafond cathédrale et de lucarnes renforce le tout, permettant de voir pratiquement au complet le mouvement du soleil pendant la journée. 

On s'est amusé également dans ce projet avec la création de perspectives et de mystère. Alors que l'espace de vie est complètement ouvert, les espaces privés sont dissimulés. 

ID/ Est-ce que certains aspects du design biophilique devraient prendre en importance post-Covid?

MEI/ Je pense que l'importance de la lumière naturelle et des liens visuels avec la nature est mise en évidence présentement. Même si on a perdu notre routine, il est important de continuer de rythmer notre quotidien au cycle circadien. C'est une manière de rester connecté à notre écosystème et de se sentir moins seul, malgré le manque de déplacement.

ID/ Une stratégie en design biophilique qu'on devrait davantage tenter d'appliquer au design résidentiel?

MEI/ Les liens non visuels avec la nature qui impliquent les cinq sens comme l’ouïe, l'odorat et le toucher. C'est une stratégie relativement facile à appliquer en design résidentiel, avec la possibilité d'intégrer un foyer ou des petites cultures de légumes et de fines herbes à l’intérieur, par exemple. Des surfaces texturées de pierres naturelles peuvent aussi créer un effet intéressant au touché, tant utilisés pour les comptoirs que les planchers.

complexe Tropiques Nord

Crédit photo: Sotheby's

ID/ Qu'est-ce qui serait l'apogée du design biophilique résidentiel? 

MEI/ L'exemple classique d'une application littérale du design biophilique en contexte résidentiel serait surement le complexe Tropiques Nord, dans la Cité du Havre! Construit en 1989, dans une serre tropicale avec chutes d'eau et vue sur le fleuve, tout y est et plus encore.

ID/ En trois mots, la maison de demain met l'emphase sur…?

MEI/ L’amour du lieu!

 

Intégrez la biophilie à vos espaces grâce aux formations Index-Design

Marie-Ève Issa vous propose de découvrir les stratégies conceptuelles du design biophilique le temps d'une classe virtuelle de 3h. La formation «Connecter humain, design et durabilité avec le design biophilique» présente la théorie de la biophilie et les techniques d’application en design. Dates: 9 février et 22 avril 2021.

Inscrivez-vous dès maintenant!

+ Plusieurs subventions vous permettent de vous faire rembourser jusqu'à 50% vos frais de formations; nos formations sont admissibles. En savoir plus

Crédits photo: projet Louis Hémon par ISSADESIGN, photographié par David Boyer

comments powered by Disqus