Maison LH4 par La Shed architecture: esthétisme et fonctionnalité

Transformer un duplex typique de Rosemont en une maison unifamiliale au design moderne: voilà le défi réalisé par La Shed architecture avec la Maison LH4, un endroit où les espaces de vie sont définis autant par leur esthétique que par leur fonction.

Mandatée de livrer un lieu de vie permettant d'accueillir un père, ses trois enfants et un étage faisant office de bureau, La Shed a misé sur des matériaux bruts et une géométrie réfléchie pour organiser l'espace en quartiers distincts, explique Sébastien Parent, cofondateur et architecte associé à La Shed.

La Shed Maison unifamiliale moderne

Au sous-sol de la maison unifamiliale, la salle de bain est minimaliste: tout est blanc, sauf l'intérieur de la douche, et l'ensemble est scellé sans l'apport d'aucun joint. Des panneaux de béton enduits à l’époxy et des murs en stratifié - histoire de résister à l'humidité - donnent à l'endroit « un aspect dématérisalisé, pas conventionnel et à la personnalité forte », qui cadre bien avec un espace de vie dédié aux adolescents, illustre Sébastien Parent.

Plus haut, au rez-de-chaussée, salon, cuisine, salle à manger et vestibule sont délimités par un grand cube multifonction recouvert d'acier. Renfermant garde-manger, salle d'eau, rangement d'entrée ainsi qu'un foyer donnant sur la salle à manger, le cube isole du fait même la cuisine de l'entrée principale. Plus qu'un gadget à l'allure unique, il offre différents bénéfices, indique Sébastien Parent. «Le cube nous a permis de dissimuler plusieurs éléments et de structurer l'ensemble des espaces de vie du rez-de-chaussée. Il permet également que la cuisine soit à aire ouverte, ce qui maximise la présence de lumière naturelle en provenance du salon.»

Toujours dans la cuisine, les façades des électroménagers ont été dissimulées par des panneaux d'acier faits sur mesure. Résultat: « on ne voit pas la différence entre les tiroirs et les électros, créant alors un look géométrique uniforme », explique Sébastien Parent. Pareille tactique a aussi été employée pour l'escalier central de la résidence, où un bandeau de bois d'érable se déroule d'étage en étage. Ce ruban de bois enveloppe également les îlots de la cuisine, structurant ainsi la circulation dans la maison et offrant un détail qui amplifie l'effet de perspective au fil des paliers.

La Shed Maison unifamiliale moderne

À l'étage, où se retrouvent les chambres, un bloc posé derrière le lit de la chambre des maîtres reprend le principe de celui du rez-de-chaussée, séparant cette fois la chambre de la salle de bain de l'étage. Une technique qui «divise les espaces sans cloisons ni murs, ce qui donne une impression de grandeur et une fluidité dans l'aménagement», précise Sébastien Parent.

Finalement, toutes les portes de la nouvelle maison unifamiliale moderne sont pleine hauteur, leur permettant ainsi de «disparaître» une fois ouvertes et de continuer le jeu géométrique de la maison. «Quand les portes sont ouvertes, ça donne une impression de hauteur qui augmente du fait même la verticalité des pièces. Comme des lignes horizontales sont utilisées partout ailleurs, notamment au rez-de-chaussée, elles créent un contraste qui met en valeur les détails de finition», conclut Sébastien Parent.

Four standard: Wolf, modèle E Professional, #SO30PE
Four vapeur : Wolf, modèle E Professional, #CSO30TE/S/TH
Plaque de cuisson au gaz : Wolf, modèle Transition 36 
Réfrigérateur et congélateur sous comptoir : Sub-Zéro, modèle #ID-30RP, module 2 tiroirs avec machine à glace
Chaises: Olivier Desrochers (OD design)
Tabourets: Kastella
Table: Kastella
Sofa: Montauk
Mobilier extérieur: Coop Établi

Crédits photos : Maxime Brouillet  

comments powered by Disqus