Une minute avec Louis Béliveau

Quelques questions pour en savoir plus sur les créateurs en design et en architecture.

Nom : Louis Béliveau
Poste : Designer
Entreprise : La Firme

Ce qui vous inspire ?
Les contraintes. Celles des projets, des clients ou tout simplement celles des matières avec lesquelles nous travaillons. Le design, pour moi, se doit d’être avant tout une solution à une problématique. Si cette solution s’avère être esthétique, on a fait du bon boulot.

Une tendance que vous ne supportez pas ?
Le faux en général.

Une obsession ?
Les alignements. Les traits doivent être justifiés. Au sens propre et figuré.

Vous ne pourriez pas vous passer de…
Ma famille, mes amis. De la chasse et la pêche.

Une application qui vous a sauvé la vie ?
L’application Mobile Service de Stationnement de Montréal. Des dizaines de contreventions en moins par année.

Ce que vous écoutez en ce moment ?
Flako, Dj Vadim, Bonobo.

Ce que vous lisez ?
Pour l’instant, des histoires à ma petite fille de deux ans et demi. Le dernier roman que j’ai lu, c’était Chroniques de l’oiseau à ressort de Haruki Murakami.

Un autre métier que vous auriez aimé faire ?
Biologiste, marin idéalement. Pour le silence de la plongée et le plaisir de l’observation.

Le projet dont vous êtes le plus fier ?
Le resto-bar Mimi la Nuit.

crédit photo : randall brodeur


Un projet dont vous n’êtes pas l’auteur, à votre grand dam ?
J’ai été complètement renversé par le projet Fahouse de Jean Verville. Vraiment, vraiment un beau projet.

crédit photo : maxime brouillet


Un projet que vous rêvez de réaliser ?
Un complexe d’habitations « off grid ». Un projet laboratoire où nous pourrions essayer une multitude de technologies vertes dont on n’entend malheureusement pas assez souvent parler. Micro centrales hydroélectriques, technologies solaires, thermiques, foyers de masse, toilettes au compost, etc.

comments powered by Disqus