Un nouveau service de consultation artistique par MASSIVart

Le département MASSIVart Collection propose plusieurs services tels l’évaluation, l’acquisition, la création et la gestion d’œuvres d’art. La principale mission de l'organisation est de faire rayonner l’excellence artistique contemporaine québécoise. Fairmont Le Reine Elizabeth, l’hôtel W Montréal ainsi que l’hôtel Alt Ottawa font maintenant partie de sa clientèle. 

La mise en place du nouveau département représente une étape naturelle dans l'histoire de l'organisation qui, depuis maintenant 8 ans, collabore activement à la réalisation de différents projets sur la scène artistique locale.

La collection MASSIVart comptera plus d’une centaine d’artistes québécois et canadiens tels que Michel de Broin, Patrick Coutu ou encore Nicolas Grenier. Sans cesse à l'écoute de l'évolution du marché de l'art, l'organisation offre ses multiples services artistiques autant aux entreprises et aux organismes qu’aux particuliers. 

Crédit : James Carl - Jalousie

L'expertise de MASSIVart s'impose à travers l'intégration des oeuvres à l’environnement et au design globale de l’espace de l'utilisateur. En ne se souciant pas uniquement de l'esthétisme, le service propose également une expérience sensorielle unique et un concept valorisant l’image de marque du client.

Arthur Gaillard

« L'acquisition d’oeuvres d’art est une opportunité d’investissement considérable. Elle renforce l’expérience client et crée une valeur supplémentaire à la marque acquérante. Notre objectif avec ce nouveau service est de mettre à profit notre expertise afin de créer des collections ludiques et profondes, pouvant surprendre les publics, clients et visiteurs de nos partenaires », explique Arthur Gaillard, instigateur de MASSIVart Collection.

 

 

Dès cet automne,  la plus importante collection pensée et réalisée par MASSIVart sera révélée. Il s'agit d'un projet mené en étroite collaboration avec Ivanhoé Cambridge, Fairmont, Sid Lee Architecture et Fairmont Le Reine Elizabeth.

Photo d'ouverture : oeuvre de Paul Hardy

comments powered by Disqus