Un micro-refuge dans le Parc régional du Poisson Blanc

Cette réalisation singulière imaginée par la firme montréalaise L'Abri propose une réinterprétation de l'iconique style architectural « A-frame » popularisé dans les années 50. 

La Pointe consiste en un bâtiment architectural de prêt-à-camper conçu pour le Parc régional du Poisson Blanc, situé au nord de la ville d'Ottawa. Bâti sur place par l’équipe de construction de L’Abri, le petit chalet peut accueillir de deux à quatre personnes. 

Conceptualisé selon une géométrie triangulaire, le refuge offre des espaces fonctionnels, et propose un environnement intérieur tourné vers la nature adjacente. Pour les architectes, il était important de créer un objet pratique et simple, presque « signalétique », détonnant dans son contexte d'implantation.

Situé à une dizaine de minutes de marche de l’accueil du Parc, le refuge est accessible à partir d'un sentier. Les occupants peuvent profiter d'espaces intérieurs à l'esthétique épurée, un environnement de vie que l'on voulait également baigné de lumière naturelle.

L'espace repas comprend une petite cuisinette et une table qui peut aussi se transformer en lit supplémentaire au premier niveau. Les occupants peuvent accéder au lit par une échelle inclinée suspendue au toit cathédral à l'aide de tirants d’acier.

Le point central du refuge est la large baie vitrée qui offre une vue magnifique sur la forêt environnante et sur le réservoir situé en contrebas. La terrasse couverte, appuyée sur le volume principal du chalet, propose un espace idéal pour profiter de l’extérieur lors de belles journées.

Fiche technique 

Type : Refuge
Lieu : Parc régional du Poisson Blanc
Année de réalisation : 2018
Équipe de conception : Francis M Labrecque, Francis Pelletier, Jérôme Codère

Photos : Jack Jérôme, Ronny Lebrun (Content Content) et Jérémie Gravel

comments powered by Disqus