Un financement substantiel pour le nouveau siège social écoénergétique de Lemay

Le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, a annoncé aujourd’hui, au nom de Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, un investissement de 1 million de dollars dans le projet d'aménagement.  

Le montant octroyé vise à soutenir la firme Lemay dans la poursuite de son projet de revitalisation du Phénix, un ancien bâtiment industriel désaffecté qui abrite aujourd’hui son siège social. Le nouveau bâtiment sera écoénergétique puisqu'il visera une consommation annuelle nette zéro.

Les concepteurs du projet croient qu'il sera possible d'atteindre cette certification de consommation grâce à l’intégration de technologies d’énergies renouvelables, de stockage d’énergie et de contrôles avancés qui assureront le fonctionnement optimal des systèmes de chauffage, de ventilation, de climatisation et d’éclairage.

L'équipe de Lemay est « convaincue que le développement durable est un catalyseur pour concevoir les lieux de travail de l’avenir et permettre la renaissance de milieux de vie sains dans un contexte socialement et économiquement viable ». Avec la diminution de son empreinte écologique, la firme souhaite que le Phénix soit un exemple des meilleures pratiques de l’industrie.

« En réalisant le projet du Phénix, Lemay a voulu démontrer qu’il est possible de concevoir des projets immobiliers nets positifs dans un cadre financier standard au Canada. Lemay espère également devenir une source d’inspiration pour d’autres projets de rénovation majeure ou de construction en les incitant à dépasser la cible d’un bilan carbone zéro et ainsi à avoir un impact positif sur leur communauté », explique Louis T. Lemay, architecte, FIRAC, président et facilitateur de l’excellence chez Lemay. 

Pour conceptualiser ce bâtiment écoénergétique, la firme comptera sur l'appui de trois partenaires importants : Groupe MachMartin Roy et Associés et ELEMA

Le projet s’inscrit dans la continuité du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques et de la stratégie canadienne pour les bâtiments, qui ont été élaborés en partenariat avec les provinces et les territoires au terme de consultations auprès du public, des experts et des acteurs de l’industrie. 

 

Photos: Lemay 

comments powered by Disqus