Modernisation d’une résidence à Mont-Royal

Les créateurs responsables de ce projet de revitalisation avaient pour mandat de conserver le cachet de la maison familiale d'origine, tout en l'agrémentant de nouveaux matériaux et d'une touche de moderniste. 

La designer Dominique Dahan et l'architecte Simon Coquoz ont travaillé conjointement à la réalisation de cet aménagement repensé misant sur un style résolument contemporain. La propriétaire des lieux désirait reconfigurer le rez-de-chaussée pour y organiser des concerts de piano, en plus d’aménager une cuisine fonctionnelle et invitante qui pourrait accueillir aisément les services d'un traiteur lors de ces événements musicaux. 

« L'élément clé de la cuisine a été le buffet massif en laiton laqué noir appartenant au père de la cliente. C'est avec cette pièce de mobilier que l'aménagement a pris son envol », explique Dominique Dahan. Cet espace devait d'abord être spacieux et contenir de grandes surfaces de travail. Armoire de cuisine de couleur noir phénix, abondance de rangements verticaux et immense ilot central permettent d'ajouter une grande fonctionnalité à la pièce. 

Un renouveau moderne 

Pour arriver à un aménagement plus contemporain, la designer a misé sur une concordance harmonieuse entre l'ancien et le nouveau. « J'ai pris en considération certains meubles existants tels un canapé en velours grège, des fauteuils d'appoint de teinte bleu-turquoise ainsi que des sièges d'inspiration asiatique nacrés et laqués de noir. » La cuisine et la salle de bain, plus modernes, viennent balancer les détails architecturaux d'origine et les pièces de mobilier d'allure rétro. 

À chaque pièce sa vocation

La résidence est divisée en différents espaces de vie, dont trois salons, une cuisine principale ainsi qu'une plus petite cuisine située au sous-sol. Un grand vestibule tout en hauteur surplombe l'espace réservé au piano et aux rendez-vous musicaux.

Dans la maison, les zones ouvertes côtoient les espaces fermés. Alors que le salon, la salle à manger, la cuisine et le bureau connectent les unes avec les autres, invitant à l'échange et à la rencontre, les chambres et la salle de gym proposent plutôt un espace intime. 

« Par exemple, le walk-in a été séparé de la chambre des maitres. Il est suffisamment grand pour les besoins de ma cliente qui désirait que tous ses vêtements et ses chaussures soient accessibles et visibles au premier coup d'oeil. Il a été peint d'un bleu royal soutenu et propose un éclairage dirigé et une petite suspension au-dessus de l'ilot », explique Dominique Dahan. 

Mixité de matériaux

Les différents espaces de vie de la maison proposent une série de matériaux adaptés. Les planchers de bois de couleur naturelle « légèrement délavée » sont omniprésents dans la résidence. « Dans chaque pièce, les matériaux ont été choisis en conséquence. Pour le dosseret de la cuisine, on peut observer des tuiles représentant de la dentelle « vintage » apposée sur une pierre volcanique. Le placage en noyer a été privilégié sur certains murs, comme au sous-sol, par exemple. »

Pour l'habillage du hall d'entrée, les créateurs ont choisi de conserver le granit noir d'origine. « Nous l'avons entreposé durant les travaux de rénovation et redisposé une fois la maison terminée, un choix aussi réalisé par soucis écologique et sentimental pour la propriétaire. »

Décorant l'espace par leur unicité, livres, disques 33 tours, partitions de musique, encyclopédies et cassettes rappellent la passion de l'occupante pour les univers culturel et musical, tout en créant un aménagement à la fois personnalisé et éclectique.. 

Photos : CVC Concept | Dominique Dahan. Crédits : Cuisine par Dada, robinetterie par CEA, portes par Rimadesio & walk-in par Porro. Éclairage, murs en noyer du den, console en métal brut, mur bibliothèque, grande et petite cuisine, dosseret, vanités de salle de bain : CVC Concept. 

comments powered by Disqus