Pavillon d’inspiration nordique pour magnifier un site naturel d’exception

Patriarche a imaginé un nouveau pavillon à échelle humaine pour la base de plein air de Sainte-Foy à Québec. L’organisation spatiale des volumes privilégie les relations entre les espaces intérieurs et extérieurs pour mettre en valeur le site naturel. Inspirés par cet environnement nordique, les architectes mettent à l’honneur des matériaux durables, comme le bois et l’ardoise.

Le programme s’articule en quatre corps de bâtiments abritant les fonctions administratives, publiques, sanitaires et d’entreposage. Ce fractionnement, sur un seul étage, permet de mieux contrôler les accès au bâtiment pour chaque type d’utilisateur. Les concepteurs ont privilégié des circulations simples en regroupant les fonctions similaires et en définissant des accès clairs au bâtiment.

Ilot naturel en ville

Le projet avait pour but de mettre en valeur ce site naturel au coeur de la ville et de lui donner une identité forte pour favoriser sa découverte.

Les architectes ont considéré tant l’environnement naturel que bâti pour leur implantation. Les bâtiments existants à proximité sont implantés en fonction d’un ancien rang et d’anciennes terres agricoles. Conséquemment, le nouveau projet s’implante à proximité de l’ancien rang et se fractionne afin d’offrir un gabarit de bâtiment à l’échelle du site et du voisinage.

Un programme réorganisé

Au départ, la Ville de Québec prévoyait la construction d’un bâtiment sur 2 étages. La décision de plutôt fractionner le programme permet aux usagers de développer une plus grande proximité avec le site. Cette configuration favorise les liens entre l’intérieur et l’extérieur. 

Le retrait des façades crée des interstices entre les bâtiments, pour profiter d’espaces extérieurs.

Matérialité noble et naturelle

L’intégration du projet dans son milieu relève également de l’utilisation de matériaux naturels présents dans l’environnement immédiat. Les matériaux ont été choisis pour leur apparence rustique et naturelle, à l’image du paysage nordique du site et des activités qui y sont offertes. Cèdre, ardoise et tôle d’acier composent l’ensemble.

Le système structural du pavillon d’accueil est principalement composé de fermes en bois préfabriqués appuyées sur les murs porteurs. 

Une structure de bois lamellé-collé avec pontage de bois apparent a été réalisée pour la salle polyvalente. Elle ressort à l’extérieur en porte-à-faux. À l’intérieur, les soffites en bois se prolongent au plafond et aux murs.

À la noirceur, grâce à des ouvertures surdimensionnées, les volumes simples du pavillon se transforment en lanternes pour animer le site.

Crédits photos: intérieur par Mano Photographe et extérieur par Stéphane Groleau

comments powered by Disqus