NYC x Design 2018 : tendances et coups de cœur de la rédaction

La semaine du design de New York s’achève et l’équipe d’Index-Design a sillonné la ville entre les salons ICFF, WantedDesign et les expositions incontournables du parcours Sight Unseen. Décryptage des tendances qui marquent cette édition.

De la couleur…

Pour le lancement de la 8ème édition du salon WantedDesign, rien de moins qu’une expérience XXL avec la designer Camille Walala. Style ludique et graphique pour une performance haute en couleurs sur les murs d’Industrie city à Brooklyn qui abrite à l’année des studios de création. Cela donne le ton, on retrouve des propositions fortes aussi bien à WantedDesign Brooklyn qu’à la version du salon située à Manhattan.

WantedDesign

Mur réalisé par Camille Walala. La Bento Box, du studio de création américain Bento build

Crédit : Wanteddesign

La Bento Box, jeu de construction vitaminé grandeur nature, offre des éléments de cuisine ou de bureau faciles à coordonner, assembler et monter. Les miroirs de Dorothée Mainka, pour l’éditeur Tre, donnent le change au nouveau venu de la collection, le sofa « Rye » signé Marta Adamczyk.

COULEURS VITAMINÉES

Collection de miroirs et sofa de l'éditeur Tre - Vases de la designer Julie Richoz

Dans les mêmes tonalités, les vases de Julie Richoz nous inspirent aux côtés des luminaires de Ionna Vautrin et des vases modulaires de Pernelle Poyet. Un plaidoyer pour la « couleur » au sein de l’exposition « Oui design », initiée par les fondatrices de WantedDesign, Odile Hainaut et Claire Pijoulat.

Furnishing Utopia 3.0

Collectif de designers

S’entourer de couleurs jusque dans les moindres détails de notre quotidien, c’est ce que propose avec poésie et esthétisme le collectif de designers de Furnishing Utopia 3.0, qui transforme en plaisir notre relation aux corvées quotidiennes, comme l’« extra hand » du Studio greiling, rouge vif, qui nous rappelle qu’il est là pour nous seconder.

Un design au naturel…

Autre tendance à travers les découvertes de la semaine : le retour au naturel. La maison de peinture française Ressource, institution dans l’hexagone, a ouvert sa première boutique outre atlantique dans l’incontournable « Decoration & Design building » de la 3ème avenue. Parmi les collections, la chaux, peinture traditionnelle en Provence, a séduit journalistes et designers lors de la soirée de lancement. Pour cette grande ouverture, Sarah Lavoine y présentait sa collection de teintes et ses créations Made in France maintenant accessibles au public américain et canadien.

Peintures Ressource - Collection Maison de vacances

Crédit : Olivier Fritze

Bois, céramique, terre cuite, vannerie, le travail de la main était à l’honneur à travers toute la ville. Les créations de la céramiste Giselle Hicksen collaboration avec Syrette Lew (Moving mountains), ont fait écho au travail de la designer Eny Lee Parkerprésenté au salon ICFF. La suspension en feuille de palme de la marque Filamento et les créations contemporaines turques du couple de designers Mucs Atelier nous ont ramené à l’essentiel.

Céramiques

Giselle Hicks & Syrette Lew - Eny Lee Parker

Crédits : Giselle Hicks & Syrette Lew - Eny Lee Parker

Feuilles de palme et bois

Suspension filamento et création Mucs Atelier

Credit : Filamento - Mucs Atelier

L’exposition collective « Designing Women II » témoigne quant à elle de l’intemporalité des formes données par les femmes designers usant de matériaux purs.

Exposition "Designing Women" chez Egg Collective

Mimi Jung (Blue and tan live edges forms, 2018) - Rooms (Life on earth, 2018)

Crédits : Mimi Jung & Rooms

Enfin, appel excessivement mobilisateur au recyclage textile, le design work d’Eileen Fischer « Waste no more », initié à Milan par Li Edelkoort, invite à la réflexion et à l’action. La marque de vêtements a ouvert la voix à d’autres grands du textile dans sa mise en place du recyclage des pièces usagées de ses clientes. Elle nous montre que ces tissus recyclés peuvent être sublimes et tout aussi nobles qu’une production nouvelle.

EILEEN FISCHER

Tissus recyclés "Waste no more"

Crédit : Ruy Teixeira

Inspiration latine 2.0

Cette année, Mexico est la capitale mondiale du design. Une nouvelle vague de designers mexicains incarnent parfaitement les savoir-faire traditionnels, mais y ajoute aujourd’hui une modernité rafraichissante. Ainsi, les lampes tactiles en aluminium de la marque Bandido ont beaucoup séduit avec leur couleur Terracotta.

Bo Lamp - Bandido Studio

Crédit : Bandido Studio

Les tapis graphiques et tissés mains de la designer Emma Boomkamp habillaient parfaitement le pavillon mexicain de Wanted design où les sièges en rotin du « Comite de proyectos » affichaient une version bien dépoussiérée du fauteuil traditionnel.

PAvillon mexicain Wanted design Manhattan

Tapis dessiné par Emma Boomkamp - Fauteuil "Comite de proyectos"

Les tabourets de bar et fauteuils de la marque Dorica Taller ajoutaient une touche de chlorophylle à ce beau tableau alors que les lampes écailles de Jose Duenas nous ont montré un beau mélange de modernité, où bois et ampoule Led font bon ménage.

Pavillon Mexicain et colombien - Wanteddesign Manhattan

Sièges "Sillas" Dorica Taller - Lampe écaille de José Duenas 

 

Ressources Americas

The Decoration and Design Building
979 Third Avenue, 15th floor
New York, 10022

WantedDesign Brooklyn - 17 au 21 mai 2018

WantedDesign Manhattan - 19 au 22 mai 2018

ICFF - 20 au 23 mai 2018

Sight Unseen OFFSITE – 17 au 20 mai 2018

 

Photo d'ouverture : Industry City

comments powered by Disqus