NeoCon 2018 : les coups de coeur de Burovision

Luminaires colorés, panneaux acoustiques et fauteuils confortables, l'équipe de Burovision nous fait découvrir les plus belles pièces de mobilier de bureau repérées à la dernière édition du salon NeoCon de Chicago. 

CAPRI - Andreu World

« Les fauteuils lounge CAPRI de Andreu World, dessinés par Piergiorgio Cazzaniga, sont élégants et intemporels. La base traineau offre un style un peu plus décontracté, alors que la base en «X» pivotante a une esthétique plus corporative. Le modèle CAPRI ne prend pas beaucoup de place, mais donne quand même l’impression à l'utilisateur d’être assis dans un gros fauteuil. Ce qui est remarquable, c'est le fait qu’un fauteuil avec des lignes aussi pures et qui ne semble pas être très matelassé soit aussi confortable », indique Elizabeth Di Staulo, représentante A&D chez Burovion. 

fauteuils CAPRI  par Andreu World

fauteuils CAPRI  PAR ANDREU WORLD

CYL - Vitra

D'après Elizabeth Di Staulo, cette collection lancée par Vitra en 2016 - et conçue par les designers français Ronan et Erwan Bourellec - a fait fureur à NeoCon cette année. « La collection CYL comprend des canapés et des tables liées pour les applications de postes de travail. Les pattes cylindriques en bois massif des modèles donnent une modularité et apportent aussi une certaine robustesse aux pièces. Offertes en placage de chêne clair ou foncé, les pièces restent simples et épurées. L’intention derrière la conception de ce mobilier était de créer un design qui serait plutôt « analogue ». Selon moi, les matériaux utilisés ainsi que le côté vintage des cubicules pour la bibliothèque font de la collection CYL un choix intéressant adapté à tout environnement de travail. »

Collection cyl par vitra

COLLECTION CYL PAR VITRA

DUKTA - Spinneybeck

« DUKTA est une compagnie Suisse qui produit des panneaux de bois flexibles aux diverses propriétés acoustiques. Ils peuvent être appliqués directement sur un mur ou au plafond, et peuvent aussi servir d’écran autoportant tel que vu dans la salle de montre de Knoll. »

Disponibles en plusieurs finis et très flexible, ce produit est idéal pour des installations artistiques ou pour créer différentes solutions d’éclairages. 

« Ça me fait penser à une version d’écran japonais super chic! Le produit apporte une petite touche résidentielle, mais est aussi un élément très architectural quand on le voit à grande échelle. C’est rafraîchissant de voir une nouvelle approche comme celle-là au niveau des solutions acoustiques », explique Elizabeth Di Staulo. 

panneau acoustique dukta

PANNEAU ACOUSTIQUE DUKTA

OLLO - Knoll

« La petite chaise ergonomique OLLO est une nouvelle introduction de Knoll, dessinée par Glen Oliver Loew. Avec les environnements de travail qui changent beaucoup, la chaise OLLO est idéale pour une multitude d’utilisations. Elle s'est inspirée des grands classiques de Knoll et respecte des principes de design très simples. La chaise offre un seul ajustement, la hauteur, alors que les autres réglages sont intuitifs selon le poids de chaque usager. On peut la placer dans la catégorie de « petite chaise ergonomique » car elle offre le confort d’une chaise ergonomique traditionnelle à l’échelle d’une chaise en plastique ou en tissu. »

Chaise OLLO par Knoll

CHAISE OLLO PAR KNOLL

UNFOLD - Muuto

« À première vue, la lampe UNFOLD de Muuto, pensée par le studio Form Us With Love de Stockholm, semble être un simple clin d'oeil à la lampe industrielle typique. Mais au-delà de son esthétique épuré, la surprise est toujours là quand on découvre son abat-jour en silicone malléable. C’est ce super matériel combiné avec une palette de couleurs variée qui transforme la lampe UNFOLD en un modèle universel. La lampe s'intègre à plusieurs sortes de designs et est offerte en 13 couleurs différentes, allant des neutres aux teintes vives. C'est aussi un luminaire qui est abordable », s'enthousiasme Elizabeth Di Staulo. 

la lampe UNFOLD de Muuto

la lampe UNFOLD de Muuto

 

Photo d'ouverture : panneau acoustique DUKTA de Spinneybeck

comments powered by Disqus