Retour Master Class : l'héritage créatif de Carla baz

Le 5 décembre 2018, la designer Carla Baz montait sur la scène de la SAT pour donner la deuxième conférence Master Class Index-Design de la saison. Le public de professionnels présent a été conquis par l'énergie contagieuse de la créatrice, mais a aussi été captivé par son travail amalgamant approche contemporaine et conception artisanale. Retour sur une conférence riche en apprentissages. 

Carla Baz lors de la Master Class  index-Design, le 5 décembre 2018. Photo : David Afriat

Tout au long de cette inspirante conférence, la designer a raconté avec passion et jovialité les différentes étapes de son cheminement professionnel et créatif. Une démarche assurément influencée par l'héritage de la conception artisanale libanaise. Suite à ses études d'architecture d'intérieur et forte de plusieurs années de travail à Londres auprès des grands noms de la mode telles que Vivienne Westwood et Burberry, la créatrice franco-libanaise Carla Baz décide de fonder son studio éponyme à Beyrouth. Elle y réalise depuis quelques années des pièces à la fois fortes et singulières, inspirées de la culture de son pays natal. 

« Les méthodes traditionnelles influencent beaucoup mon travail. L'idée est de sortir des limites de la matière première et des savoir-faire, s'éloigner des stéréotypes, et de ne pas tomber dans des créations trop folkloriques. »

Privilégiant une pratique réfléchie et exploratoire, Carla Baz tente de créer une synergie entre une approche novatrice de la création de mobilier et les compétences exceptionnelles détenues par les artisans libanais. C'est auprès d'eux que la designer a appris à travailler le bois, le métal, le laiton et le marbre, matériaux de prédilection dans ses créations. 

« Le métal est probablement mon matériau préféré. Mes pièces sont minimalistes et faites dans des lignes pures, dans la légèreté. Je suis aussi fascinée par la joaillerie, mes créations s’inspirent assurément de cette discipline. »

Luminaire eclypse 

Table Minerals

Pour Carla Baz, « l’intelligence d’un designer vient de sa lecture et de son interprétation ». Proche de la conception artisanale propre à son pays, la créatrice mise sur un dialogue continu qui explore la relation entre la main qui dessine et celle qui fabrique. 

« Quand on travaille avec des artisans, on est proche de la matière et du processus de production. Pour moi, dans la création, il y a une réelle envie de toucher et de comprendre le travail manuel, et je veux aussi que cela transparaisse dans les objets que je produis. »

Qu'il s'agisse d'ébénisterie ou de marqueterie, la démarche instinctive de la designer vise à connaître les différentes formes d’artisanat et les matériaux qui y sont associés afin de les décontextualiser et d'innover dans la manière d’approcher l’objet. « J’ai réellement découvert mon pays à travers mon travail avec les artisans. »

 

ANDREA FLORES ET LUCÍA SOTO

La troisième Master Class de la saison 2018-2019 : Comité de Proyectos

Le studio de création Comité de Proyectos a été fondé à Mexico en 2014 par deux designers à la recherche d'un espace inspirant où elles pourraient développer leurs idées créatives.

Alors que le design mexicain vivait un moment fort, Andrea Flores et Lucía Soto ont décidé de se consacrer entièrement au développement de projets de design d'intérieur. En 2016, les conceptrices débutent la réalisation de leurs propres objets et accessoires de mobilier. 

Les designers présenteront leur travail le 23 janvier prochain à 18h, à la Société des arts technologiques de Montréal. Pour vous inscrire à la conférence, cliquez ici.

 

Étagère par comité de proyectos

Photo d'ouverture : David Afriat

comments powered by Disqus