La Station F-MR: une nouvelle place publique éphémère

MR-63 dévoile l'espace publique qui sera aménagé avec les anciens wagons du métro à la Place des bassins du lieu historique national du Canal-de-Lachine.

Réalisée en collaboration avec Parcs Canada, l'installation éphémère sera aménagée de juin à septembre prochain au cœur du Quartier de l’innovation. Selon les organisateurs Frédéric et Étienne Morin-Bordeleau, elle deviendra une destination estivale en ville pour les Montréalais et les visiteurs, et représentera notamment la première étape du mandat visant à stimuler l’intérêt pour la culture montréalaise et les talents qui la composent. 

« Avec la Station F-MR, nous créons un lieu de rencontre, de partage et de discussion autour de la création locale. Il s’agit, pour nous, d’un modèle d’innovation culturelle pour reconnecter notre culture avec ses différents publics. Nous espérons recevoir une grande diversité de projets de talents et de citoyens de Montréal suite à notre appel et que la Station F-MR sera un terreau fertile pour faire germer de grandes idées et de belles réussites », explique Frédéric Morin-Bordeleau, cofondateur de MR-63.

Au total, quatre voitures de métro MR-63 seront intégrées à l'espace qui sera composé d’une galerie d’art, d’une boutique design, d’un comptoir alimentaire, d’une scène et d’une aire de détente. Les visiteurs pourront également profiter sur place des expositions artistiques, des projections cinématographiques, des ateliers créatifs, des concerts, des spectacles et des marchés de produits locaux.

La programmation détaillée sera annoncée à la suite d’un appel à projets lancé au courant de mars auprès des talents de Montréal dans les domaines de l'art, du design et de la gastronomie. 

Cette place éphémère est le prototype d’un futur lieu permanent appelé MR-63, un complexe hybride construit avec les anciens wagons du métro qui sera dédié à la découverte des talents de Montréal dès 2020.

 

Photo d'ouverture : Rendu de La Station F-MR. Conception: Manuel R. Cisneros et Samuel Fournier. Artiste 3D: Caroline Loubert.

comments powered by Disqus