Dévoilement du concept de l'esplanade Clark dans le Quartier des spectacles

L'esplanade Clark, qui représente la dernière phase du projet de réaménagement du Quartier des spectacles, accueillera une nouvelle place publique comprenant une terrasse urbaine l'été et une patinoire l'hiver. 

Le nouveau concept d'une superficie de 5000 pieds carrés comprendra également plusieurs kiosques alimentaires ainsi qu’un pavillon multifonctionnel.

Au carrefour du boulevard Saint-Laurent et de la rue Sainte-Catherine, la place publique, où l'on aménagera du mobilier urbain confortable et une surface en gazon dans la partie nord du site, sera complémentaire à celle de la place des Festivals. La Ville de Montréal souhaite que ce nouvel espace soit un lieu confortable et invitant, notamment pour les familles et les enfants.

Dans un pavillon construit sur le site, à l’ouest de l’esplanade, les visiteurs trouveront un restaurant, un «chalet urbain» avec vestiaire et espace de repos ainsi que d'autres salles accessibles aux passants. Des locaux réservés à l'entreprosage complèteront le bâtiment. 

L'aménagement du site

L'esplanade Clark sera donc composée de plusieurs sous-espaces :

- Un « îlot de fraicheur », un espace vert constitué d'une généreuse végétation et faisant aussi office d’accès principal à la place publique.

- Un espace familial, où se trouvera une vaste terrasse et des kiosques alimentaires au cours de la saison estivale et une patinoire réfrigérée en période hivernale. 

-Une surface gazonnée où pourront être installés des chapiteaux, des scènes éphémères et des tentes. 

-Un pavillon de deux étages comprenant notamment un restaurant et une salle mutifonctionnelle où les visiteurs pourront consommer sur place de la nourriture et des boissons en observant les patineurs ou les activités organisées en période estivale. Ce bâtiment proposera également des loges pour artistes, le «chalet urbain», des salles de réception et des locaux réservés aux activités culturelles et scolaires. 

 

L'équipe de concepteurs : 

 

comments powered by Disqus