Fenêtre sur le futur du bureau: l'espace de travail, selon Provencher_Roy

Cette semaine Index-Design questionne l’avenir du bureau: dans quelles mesures le bureau physique est-il encore d’actualité? La designer Laurence Roy et Vincent Hauspy, Associé designer de Provencher_Roy répondent à toutes nos questions.

ID/ La plus grande opportunité de société qui jaillit de la conjoncture?

«Le partage pourrait devenir une valeur de conception encore plus importante quant à l’aménagement des espaces de bureaux.»

P_R/ En ce qui a trait aux environnements de bureaux, l’opportunité à saisir est la notion de partage. Les pratiques actuelles de télétravail engendrent certaines lacunes quant aux activités de collaboration au sein des entreprises, mais permettent avant tout de comprendre de façon évidente que l’environnement physique demeure le lieu de prédilection pour la transmission des connaissances. Le lieu physique est d’une part le plus efficace pour l’échange des connaissances, mais avant tout le plus sensible, le plus humain, pour assurer la pérennité de l’excellence des entreprises. Le partage pourrait donc devenir une valeur de conception encore plus importante quant à l’aménagement des espaces de bureaux. 

Incubateur d'entreprises en démarrage, BoxOne Labs, par Provencher_Roy

ID/ Ce qu’il ne faudrait pas oublier dans le tumulte des bouleversements actuels ?

P_R/ Le bien-être de l’employé de façon individuelle et en groupe. Les bouleversements s’avèrent une belle leçon pour positionner la santé et le bien-être au cœur de nos conversations dans tous les domaines, entre autres en ce qui a trait de la conception de nos lieux de vie.

Concernant les environnements de bureaux, le travail à distance démontre qu’il est possible d’être productif et d’effectuer plusieurs tâches sans être au bureau: un ratio entre télé-travail et «travail au bureau» devient une opportunité envisageable pour répondre à certains enjeux que vivaient et que vivent les professionnels afin de tendre vers un meilleur équilibre entre les diverses dimensions de la vie humaine.

ID/ Encore d’actualité, le bureau physique?

P_R/ Absolument! Outre la passation de connaissances qui ne peut se faire uniquement qu’en virtuel, le bureau comme lieu physique a toute sa raison d’être pour le maintien et la construction d’une culture d’entreprise, pour la motivation des troupes et pour l’attraction des talents. Le bureau de demain devra sans doute être réfléchi dans une perspective où «si tu n’y es pas, tu es en train de manquer de quelque chose!» - FOMO style (rire). Un lieu qu’on a envie d’habiter, un pôle de stimulation intellectuelle en quelque sorte.

Bureau de BNP Paribas à Montréal, par Provencher_Roy

ID/ La visite d’un bureau qui vous a particulièrement marquée ? 

P_R/ Le siège social d’Haworth à Holland, Michigan. D’abord un lieu de travail, les espaces du siège social se dédoublent de façon intelligente en showroom pour appliquer les connaissances qu’Haworth développe sur les bienfaits de l’ergonomie entre autres.

ID/ Une lecture ou un point de vue intéressant sur le sujet ?

P_R/ «The Future of Work – Response | Recovery | Resilience» de EDGE, promoteur immobilier néerlandais.

ID/ ​Le bureau de demain est... ?

P_R/ Une expérience en soi: une destination sociale, collaboration et active.

__

Rejoignez la communauté design le 30 novembre à la Matinée Index-Design sur l’espace bureau de demain, présentée par Teknion

Vincent Hauspy et Laurence Roy seront conférenciers le 30 novembre à la Matinée dédiée à l’espace bureau. Ils présenteront le bureau-lieu: LA nouvelle destination expérientielle. Procurez-vous votre billet à tarif réduit dès maintenant! 99$ (au lieu de 179$) pour un temps limité. Informations pour les tarifs billets multiples et à partir de 10 places, ici.

Photo de couverture: Bureau d'une firme gouvernementale par Provencher_Roy

Crédits photos: David Boyer Photographe

comments powered by Disqus