Aménagement de bureau: proposer une simple «lisibilité» de l’espace

Dans la lignée des études sur l'évolution des environnements de travail d'aujourd'hui, Index-Design, en collaboration avec ABI, distributeur du mobilier Haworth, vous présente le concept de « lisibilité » de l’espace. Quels sont les avantages amenés par un plan d’aménagement de bureau bien organisé?

Selon la théorie de la «lisibilité» de l'espace, soulevée par l'entreprise spécialisée en mobilier de bureau Haworth, un environnement de travail bien configuré et pratique à naviguer aurait un impact notable sur la santé et le bien-être. Plusieurs études ont déjà prouvé le lien direct entre le bonheur au travail et les facteurs d'ergonomie et de facilité de mouvement dans un espace de bureau. Une conception lisible de l'espace offrirait notamment aux organisations qui la mettent en place la possibilité de mieux accompagner les employés à travers leurs différentes attentes, ce qui favoriserait également leur désir de performance.

MODÈLES FEATHER, CHICK POUF ET IMMERSE

«Nous travaillons main dans la main avec ABI pour créer des environnements qui supportent toutes les façons de travailler propres à chaque compagnie, mais aussi pour améliorer les performances individuelles et collectives», explique Bobby Jo Walsh, directeur sénior du développement d'affaires pour Haworth. 

Un déplacement qui régule le stress

Les recherches faites sur le sujet évoquaient notamment l'idée qu'une meilleure planification de l'espace permettrait de réduire le stress des travailleurs car celle-ci placerait les besoins de l’individu en première importance. Le travailleur peut ainsi avoir aisément accès aux lieux de travail nécessaires à son épanouissement, et ses déplacements dans l'entreprise sont de plus facilités. La lisibilité est conçue pour créer une expérience de travail positive qui permet de rapidement retracer les types d’espaces et de les utiliser efficacement selon les besoins.

Modèles GranTorino, Luxor et Hi Pad

Les composantes d'une lisibilité de l'espace efficace

D'après des études sur le lien entre cognition et environnement menées par les chercheurs américains Tommy Garling et Gary W. Evans, l'individu se munirait d'une sorte de « carte mentale » dans le but de créer des repères évidents dans un lieu donné. Une disposition «prévisible» d'un aménagement de bureau permettrait donc aux travailleurs de se déplacer plus aisément et en confiance d'un endroit à un autre, alors qu'au contraire, un parcours «illisible» occasionnerait des pertes de temps et réduirait la sensation de contrôle, engendrant ainsi du stress chez l'individu. 

Quelques notions ont été démontrées comme essentielles à cette atteinte d'une lisibilité de l'espace de travail. Par exemple, les points de repère - comme l'espace café, un mur de couleur vive, un panneau délimitant ou un mobilier en particulier - sont des éléments familiers qui permettent de créer un encrage dans l'espace.

« Un espace lisible passe principalement par le choix de mobilier dans son environnement. En délimitant les espaces de travail, comme nous le permet par exemple la collection Openest de la designer Patricia Urquiola de Haworth, on favorise le bien-être des employés au travail », explique Jude Laurin, vice-président des ventes chez ABI.

modèles Feather de la collection Openest par Patricia Urquiola, Chic Pouf de la collection Openest, Intuity, Immerse.

Un aménagement organisé permet également une bonne circulation. En ce sens, il n'est pas recommandé d'installer des postes de travail en hauteur ou de privilégier des détails architectuaux trop emconbrants si l'on veut éviter d'entraver le champ visuel donnant sur un espace ouvert ou sur une fenestration. Un espace aménagé d'une façon fonctionelle, définie et non surchargée, sans pour autant mettre de côté la dimension design, est plus apprécié des travailleurs puisque ces derniers y passent plusieurs heures par semaine. 

modèles Feather de la collection Openest, Harbor lounge et Hoop

Les jeux de couleurs définissent visuellement des départements précis de l'environnement de travail, servant ainsi de repères secondaires, en plus d'apposer une fonction précise à chacun des endroits. Les coloris appliqués sur le mobilier égaient évidemment aussi les pièces et ajoutent une profondeur au décor. 

DANS CET ENVIRONNEMENT HAWORTH, LES COULEURS, LES PANNEAUX ET LES DIFFÉRENTS MODÈLES DE MOBILIER CRÉENT DES REPÈRES ET PERMETTENT UNE CIRCULATION FLUIDE VERS UN LIEU CHOISI. MODÈLES présentés : CHICK POUF, IMMERSE, TOREI et HI PAD. 

Finalement, la signalétique et le graphisme environnants personnalisent l'espace tout en contribuant à l'esthétique des lieux. Ces signes complètent l'expérience et permettent donc aux employés de se diriger fluidement dans les différentes zones de l'environnement de travail.

 

Photo d'ouverture : Mobilier présenté : Low Pad, Basquet, Shetland et Tapis Gan par Patricia Urquiola. Crédit : Haworth.

 

 

 

 

  

 

comments powered by Disqus