De nouveaux locaux architecturaux dans l’ancien Planétarium Dow

Les bureaux du Centech de l’ÉTS occupent maintenant l'espace iconique, une conceptualisation signée par la firme Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Architectes (MSDL). 

Le projet de transformation mené par la firme montréalaise MSDL visait à réhabiliter ce bâtiment emblématique du quartier Griffintown pour y établir l'organisme à but non lucratif qui soutient les entreprises technologiques. 

Cette nouvelle vocation donnée au Planétarium a dirigé la typologie des lieux composés de divers espaces de rencontre, de collaboration et de réflexion jumelés aux outils et aux technologies les plus récentes. 

Pour l'équipe de concepteurs de Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Architectes le défi premier était de trouver une façon ingénieuse de laisser entrer la lumière naturelle dans le bâtiment, puisque l'édifice était initialement assez obscur et opaque. Il demeurait également primordial pour la firme de préserver la mémoire et la nature de ce lieu iconique pour les  Montréalais.

L'équipe de concepteurs a travaillé autour du concept du cercle, un thème central lors de la réalisation du nouvel aménagement. Inspirée par les mouvements continuels de l’univers et par la complexité des instruments anciens tels l’astrolabe ou la machine d’Orrery, l’ancien Planétarium Dow a été transformé en un nouveau lieu dynamique à l’architecture réfléchie. 

L'aménagement privilégie le langage formel à travers une dée de mouvement et d'accélération. Les engrenages rappellent les parois composées d’une juxtaposition de lamelles verticales alors que les cercles concentriques se superposent dans le plan. Le centre du bâtiment propose un espace circulaire ouvert et accessible par tous les côtés autour duquel gravite le café, l’espace de rencontres et la salle d’idéation. 

Le projet comprend plusieurs détails architecturaux singuliers qui appuient le concept global de l'espace : parois de verre courbe (certaines faisant office à la fois de cloison et de garde-corps sont réalisées en verre surdimensionné), bois lamellé cintré, dalle en béton poli, panneaux et mousse acoustiques et composantes électromécaniques encastrées. 

 

Fiche technique

Nom du projet : Conversion du Planétarium Dow de l’ÉTS
Localisation : Montréal
Client : École de technologie supérieure (ÉTS)
Superficie du site : 6 000 m²
Superficie du bâtiment : 2 000 m²
Date d’achèvement : 2018
Architecture : Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Architectes
Architecte patron : Anik Shooner 
Concepteur principal : Jean-Pierre LeTourneux
Chargée de projet : Julie Morin  
Équipe : Mehand Aziz, Frédérick Dumas, Marie-Eve Éthier Chiasson, Sylvain Gagné, Pierre Gervais, Marc-Antoine Grondin, Mario Isa, Claude Labbé, Louis Laperrière, Gaspard Marier, Anne-Marie Nguyen, Joanne Parent, Charles Laurence Proulx, Gaétan Roy, Cuong Tran.
Structure : SDK
Mécanique électrique : Bouthillette Parizeau et Associés
Civil : GHD
Verre : CPA Verre Structurel inc.
Acousticien : SNC-Lavalin
Architecture du paysage : NIP Paysage
Entrepreneur : QMD

Photos : Stéphane Brügger
Source : v2com newswire

comments powered by Disqus