Minimalisme et abondance de lumière naturelle pour la Clinique Ora par La Shed

La SHED architecture est derrière l'aménagement de cet espace lumineux et fonctionnel à l'image de la philosophie de travail de l'équipe de la clinique dentaire Ora, située au rez-de-chaussée d’un immeuble commercial de Montréal.
 

Ce projet représente l'un des rares exemples de cliniques réalisées par une firme d'architectes. Le propriétaire de l'entreprise spécialisée en chirurgie dentaire souhaitait offrir à ses clients un lieu à l'atmosphère chaleureuse, tout en proposant un design à la fois minimaliste et fonctionnel.

L'aménagement pensé par La SHED s'organise à partir d'une circulation centralisée autour d'un espace ouvert. Derrière le comptoir en bois pâle où sont donnés les services de l'entreprise, on retrouve un bloc composé de panneaux d’inox faisant office de paravents métalliques qui reflètent la lumière. Une attention particulière a aussi été mise sur la sélection de matériaux du projet qui comprend notamment de l’acrylique et du bois en abondance.  

L’espace de la clinique est divisé en plusieurs petites salles, toutes surplombées d’un vaste plafond en aluminium perforé. À travers ce dernier, on peut entrevoir la mécanique et l’alignement géométrique de l’éclairage.

Cette disposition des plafonds donne une impression de hauteur dans les différentes pièces cloisonnées. La configuration permet aux patients se retrouvant allongés sur une chaise chirurgicale d'avoir une vue plus agréable que celle donnée par les plafonds suspendus en tuiles acoustiques habituellement installés dans les cabinets dentaires.

Le mobilier moderne aux couleurs pastel se marie parfaitemement aux murs et aux cabinets médicaux blancs ainsi qu'au plancher de bois clair. Quelques plantes et accessoires minutieusement sélectionnés habillent harmonieusemenet l'espace épuré baigné de lumière. 

Ce projet de clinique dentaire réalisé par La SHED architecture s’est retrouvé parmi les finalistes des Prix d’excellence en architecture de l’OAQ en 2017.

Photos : Maxime Brouillet 

 

comments powered by Disqus