Boutique Maguire : expérience et jeux de matières

Pour souligner l'esthétique éclatée de la marque montréalaise, les designers du studio catherine catherine ont misé sur un aménagement lumineux et aéré qui allait mettre en valeur les produits de l'entreprise. 

Imaginé tel un « caneva », le nouvel espace boutique de la marque Maguire devait pouvoir accueillir les collections actuelles et futures, tout en améliorant l'expérience client en magasin. La boutique compte 800 pieds carrés auxquels ont été ajoutés un espace entrepôt et des bureaux, pour un total de 2900 pieds carrés. 

« Nos clientes voulaient se différencier des autres boutiques de chaussures à Montréal par le style de leur magasin, mais surtout en repensant l’expérience d’achat de chaussures en général. Elles nous ont demandé de concevoir un espace dans lequel il était possible d’essayer autant de souliers qu’on le désirait », explique Catherine Breton-Potvin, designer de l'environnement et cofondatrice du studio de design. 

Pour ce faire, un grand rangement contenant les différentes collections disponibles dans diverses tailles a été aménagé à même la boutique. Le client est ainsi invité à sélectionner directement les pièces de vêtement à partir de celui-ci, et peut essayer également des paires de souliers sans avoir à demander au personnel sur place.  « Pour améliorer l’expérience, on a disposé des bancs d’essai à quelques endroits dans la boutique, ce qui crée aussi plus d’intimité. On trouvait aussi important de placer des miroirs en grand format pour voir l’effet des souliers jumelés aux vêtements », explique la designer. 

Malgré l’aspect minimaliste du lieu, les conceptrices souhaitaient que l'environnement demeure chaleureux, notamment par l'entremise de jeux de textures et de formes. « En équipe avec les designers graphiques et les clientes, nous avons déterminé des concepts de base. Les formes géométriques et ludiques en faisaient partie. Encore une fois, l’idée était de développer une structure de base sur laquelle allaient se déposer les chaussures et les sacs qui eux présentent souvent des rondeurs », explique Catherine Breton-Potvin. 

Bien que l'aménagement soit plutôt monochrome, il est appuyé de touches de couleurs dynamiques en accent, une palette venant directement des souliers et des accessoires. « Myriam, la designer de Maguire, prévoyait intégrer des couleurs dans ses collections pour longtemps. On voulait donc concevoir un espace qui allait être intemporel et permettre que tout se coordonne harmonieusement dans la boutique. »

Pour arriver à un résultat « doux et chaleureux», détenant tout de même une touche industrielle, les designers de catherine catherine ont misé sur les matériaux et les revêtements. « La caisse est en tuiles de ciment et le comptoir est fait d'acrylique. Les structures sont recouvertes de plâtre à la truelle. Sinon, nous avons utilisé des tissus soyeux pour les rideaux et pour les banquettes. Les portes du garde-robe ont été recouvertes de stratifié texturé. »

Photos : Raphaël Thibodeau

comments powered by Disqus