Bisson | associés célèbre ses 20 ans

Retour sur les événements marquants de cette « jeune vieille » firme d’architecture de Québec avec l'un des fondateurs, Jonathan Bisson.

Ayant tout juste quitté les bancs de l’Université Laval, Jonathan Bisson reçoit un jour un appel de son père Claude. Celui-ci vient de se faire racheter, mais se trouve un peu jeune pour la retraite. Il offre donc à son fils de s’associer à lui pour lancer un nouveau bureau d’architectes. Sans trop y réfléchir, Jonathan accepte la proposition. « Je me disais que le pire qu’il puisse arriver, c’est que je fasse juste quelques années et, au moins, j’aurai pris de l’expérience, du gallon, de l’assurance dans la profession. »

Il voit rapidement les avantages de cette association. Contrairement à la plupart de ses confrères fraîchement sortis de l’école, il acquiert de l’expérience en gestion de PME en plus de compétences en conception de projets. Il faut dire que la firme a accès dès le départ à la commande privée et publique. Cinq ans plus tard, Jonathan est en contrôle de l’entreprise. Toujours actif au sein de la firme, Claude chapeaute, quant à lui, la division d’expertise technique et agit à titre de conseiller senior dans la réalisation de certains projets.

Plusieurs projets marquants

La conception, en 2006-2007, de l’hôtel Pur à Québec compte parmi les événements qui marquent un point tournant pour la firme. « Ça été un projet marquant parce qu’on a été sélectionnées sur une base qualitative uniquement. On a été choisis avec un portfolio qui avait dix ans à l’époque. On nous avait donné le contrôle total du design, de l’aménagement, de la réfection de l’enveloppe et de la signature. » Grâce à la couverture internationale dont bénéficie l’hôtel, le projet leur procure en outre une bonne visibilité.

C’est dans le secteur scolaire que voient le jour les deux autres projets marquants de la firme. Il y a d’abord la conception d’une polyvalente de 1 500 étudiants à Gatineau en 2003. Puis, quelques années plus tard, celle de l’école primaire de la Grande-Hermine à Québec, un établissement ayant remporté plusieurs prix d’excellence.

École primaire la grande hermine, Québec, 2006-2007, construction neuve, projet certifié leed.

Parmi les autres réalisations qui font la fierté de l’entreprise, mentionnons les résidences étudiantes du Domaine Forget – Pavillon Paul-Lafleur, un bâtiment multirésidentiel s’étant mérité un prix d’excellence Cecobois en 2017. Toujours dans la région de Charlevoix, Bisson | associés a conçu, en partenariat avec la firme ACDF, l’hôtel de ville et la Bibliothèque Laure-Conan à la Malbaie. « C’est un projet qui devrait être là dans 100 ans, c’est fait pour durer. » La bibliothèque a d’ailleurs décroché en 2013 le prix Architecture de bibliothèques et de centres d’archives du Québec décerné par le Congrès des milieux documentaires du Québec.

bibliothèque et hôtel de ville de la malbaie, ville de la malbaie, 2010-2011, construction neuve.

Une firme diversifiée

L’entreprise a bien su tirer son épingle du jeu au cours des années grâce à sa diversification. La diversité constitue d’ailleurs, selon Jonathan Bisson, le trait distinctif de la firme. Elle compte une division spécialisée dans l’expertise technique ainsi qu’une division dédiée aux expositions muséales. Du côté des projets muséaux, la firme a inauguré le 9 avril dernier un projet à Vimy : un concept « contenu/contenant », c’est-à-dire à la fois une exposition et un bâtiment. Il s’agit pour Bisson | associé d’une première expérience nationale (la firme a collaboré avec un bureau ontarien), mais aussi d’une première présence en Europe.

exposition permanente, memorial de viny, france, 2014-2017.

L’entreprise s’intéresse également au maintien d’actifs. « Il y a des gens qui voient ça peut-être un petit peu moins sexy. Sauf que pour nous, c’est important parce que ça nous amène à voir comment les bâtiments vieillissent, comment on peut améliorer nos façons de concevoir. »

Les prochaines années

Plusieurs complexes à usages mixtes (résidences pour personnes âgées, commerces locatifs et bureaux) figurent parmi les projets en développement. On compte également le Grand Marché de Québec, réalisé en consortium avec Pierre Thibault, et qui ouvrira ses portes en 2018. C’est d’ailleurs dans ce lieu que la firme souhaiterait célébrer son vingtième anniversaire lors d’un événement organisé en collaboration avec Index-Design. Puis, en septembre, Bisson | associés inaugurera une nouvelle surface de bureau presque deux fois plus grande que la précédente.

Et l’avenir ? Jonathan Bisson affirme se concentrer sur la relève. « J’ai la chance d’être un “jeune-vieux” bureau d’architectes. Déjà, ça va être la deuxième génération. Même si je suis dans la jeune quarantaine, je vais avoir de nouveaux associés. » Il souhaite en outre assurer une croissance soutenue pour que l’entreprise puisse passer le cap d’un autre vingt ans. Et enfin, « continuer à faire ce qu’on aime et s’amuser. C’est pas plus compliqué que ça ! ».

 

Photo d’ouverture : équipe de direction de Bisson | associés avec, de gauche à droite, les architectes Julie Dubé, Claude Bisson, Caroline Lajoie et Jonathan Bisson.

comments powered by Disqus