Concevoir l’excellence : une entrevue avec Andrew King

Professionnel du design et associé principal chez Lemay depuis 2015, Andrew King est reconnu pour ses réalisations interdisciplinaires empreintes d'une recherche rigoureuse et d'une formule créative unique. Rencontre avec celui qui participe aujourd'hui au rayonnement de l'une des plus importantes firmes québécoises.

Théoricien du design, auteur, enseignant et créateur de projets pluridisciplinaires, Andrew King est certes une figure de proue dans l'univers de la conception et de la recherche architecturale moderne. Ayant travaillé sur des projets d'envergure à travers le Canada et l'Europe, il a vu son travail souligné, autant par la presse internationale que par les prestigieux prix dont il a été l'humble récipiendaire. Imaginatif, mais non moins discipliné, le leader en design doit certainement une bonne partie de sa réussite à son désir de vouloir changer l'architecture des villes d'une manière profondément significative.

Un parcours impressionnant

La renommée qui accompagne aujourd'hui le nom d'Andrew King n'est évidemment pas le fruit du hasard. Détenteur d'une intelligence créative manifeste doublée d'une inventivité sans équivoque, l'architecte semble avoir préparé, à force de réussites, son cheminement vers les plus hauts sommets de la profession. Au cours des trente années de carrière où il a cumulé petits et grands projets, il a peu à peu mis en place un procédé méthodologique alliant recherche universitaire, idées de grandeur et design novateur.  

« LA MÉTHOLOGIE QUE NOUS AVONS RÉUSSI À METTRE EN PLACE A JOUÉ UN IMPORTANT RÔLE DANS LA RÉALISATION DE CE BÂTIMENT. » - ANDREW KING À PROPOS DE SA COLLABORATION AVEC LES ÉTUDIANTS POUR LA RÉALISATION DU YORK UNIVERSITY STUDENT CENTRE.

De la création du nouveau York University Student Centre à Toronto à la réalisation du pavillon de l’école de cinéma de l’Université Capilano à Vancouver, l'univers académique, dont Andrew King fait partie depuis de nombreuses années en tant que professeur et chercheur, tient une place privilégiée au sein de son parcours professionnel. 

«Pour le projet du York University Student Centre, nous avons travaillé très étroitement avec les étudiants, il y a eu beaucoup de consultation pour créer ce bâtiment principal, explique-t-il. C'est très satisfaisant de savoir que les étudiants ont maintenant une nouvelle maison au centre de ce grand campus, mais aussi de penser que l'architecture y tient un rôle aussi important.»

Le York University Student Centre de Toronto RÉALISÉ PAR ANDREW KING AU SEIN DE LA FIRME CANNONDESIGN Crédit : Cannondesign

La recherche de l'excellence chez Lemay 

Suite à plusieurs discussions et rencontres avec Louis T. Lemay, architecte et président de la firme éponyme, Andrew King se joint en 2015 à l'entreprise québécoise où il occupe aujourd'hui le poste d'associé principal et directeur de la conception. Il croit que sa vision et son expérience, jumelées à celles de celui qui est également facilitateur de l’excellence chez Lemay, produisent un partenariat aussi agréable qu'efficace. « Lemay était en croissance et Louis sentait que l'entreprise avait besoin d'un leadership solide qui pourrait s'appliquer aux projets à travers le Canada. », résume-t-il. 

Au sein de la firme, Andrew King est également en charge de la recherche en innovation architecturale et en design, champ disciplinaire que son équipe et lui approfondissent avec un programme axé sur la créativité appliquée nommé LemayLAB. « L'idée est de livrer de véritables projets à l'intérieur d'un laboratoire de recherche sur le design et l'architecture, et d'utiliser ces projets telle une façon de pousser plus loin ces disciplines tout en créant un travail au résultat convainquant. »

Des projets québécois d'envergure

« La réalisation du CHUM a été une étape majeure dans ma carrière, et c'est également la raison pour laquelle je suis arrivé à Montréal », affirme Andrew King, qui a travaillé sur cette réalisation au sein de la firme CannonDesign. Créateur de plusieurs projets résidentiels et commerciaux, il voyait cependant la conception du nouvel hôpital comme une opportunité de diriger une construction de bien plus grande envergure. « En travaillant sur ce projet et en donnant des conférences à propos de celui-ci, j'ai gagné une certaine expertise en ce qui a trait aux projets de grande échelle, et sur le fait de réussir à soutirer de ce type d'imposante et difficile construction aux multiples infrastructures, un potentiel d'excellence en design. »

Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) - Andrew King (CannonDesign + NEUF architectes)

« C'était pour moi l'opportunité de partir, par exemple, d'un projet de résidence où environ 150 personnes passeraient la porte au cours des années, à un hôpital où plus de 5000 personnes passeraient la porte. » - Andrew King, à propos du nouveau bâtiment du CHUM.

 

Bien qu'il revêtit une toute autre mission, le projet du nouveau carillon de l'Oratoire Saint-Joseph est aussi l'une des réalisations institutionnelles favorites d'Andrew King. « L'Oratoire Saint-Joseph est une superbe opportunité de design. Il s'agit de paysage, d'espace et même de foi, à un certain degré. En plus, c'est proche de chez moi et je suis content de pouvoir le visiter souvent! »

 

Projet de l'oratoire saint-joseph de montréal

Une reconnaissance bien méritée

Le Collège des Fellows de l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC) lui a attribué, le 16 mai dernier, le prestigieux titre de Fellow, une distinction importante de la profession visant à reconnaître l'excellence en matière de design et d'architecture. Un honneur « amplement mérité » selon Louis T. Lemay, également récipiendaire de plusieurs prix de reconnaissance et lui-même nommé Fellow. 

Créateur visionnaire visiblement passionné par son métier, Andrew King continuera certainement à réinventer les lieux porteurs de ses projets, laissant sur ces derniers une empreinte aussi essentielle que déterminante. 

 

Crédit photo d'ouverture : Andrew King / Lemay

 

comments powered by Disqus