Maison 1ère Avenue de Microclimat : s’ouvrir à la lumière

La firme d’architecture Microclimat revitalise un lot abandonné du quartier Rosemont avec la Maison 1ère Avenue,  une habitation lumineuse qui brouille les limites entre intérieur et extérieur.

Les deux architectes fondateurs de Microclimat, Guillaume Marcoux et Olivier Travers-Lajeunesse furent ravis lorsqu’en 2013, un couple a fait appel à leur firme naissante pour réaliser leur projet de maison. 

Implanter une nouvelle construction dans un contexte urbain existant représente un bon défi car, si les clients rêvent d’une maison très spacieuse, les architectes voient immédiatement l’importance de respecter l’échelle du site.  « Le défi ici était d’essayer de faire cohabiter le grand besoin d’espace de la famille dans un contexte où les voisins sont petits, explique Guillaume Marcoux.  Pour cela, il a fallu travailler à diminuer l’impact du projet dans le voisinage pour qu’il s’y intègre naturellement. » 

La grande proximité des voisins engendre un autre défi : celui de réussir à créer une habitation très ouverte sur l'extérieur tout en conservant l’intimité des occupants.  La solution apportée par Microclimat découle d’un travail formel ingénieux sur la façade arrière qui se replit délicatement sur elle-même. Ce geste permet de tirer profit de l’orientation sud de cette façade et de gagner un maximum de lumière naturelle dans les pièces de jour.  La façade avant, en contraste, se fait plus discrète et présente un traitement contemporain sobre. « Pour nous, la façade arrière affiche plus la personnalité de nos clients, tandis que celle de devant, modeste, respecte l’alignement des bâtiments voisins pour une meilleure intégration », raconte Guillaume Marcoux. 

Le rez-de-chaussée propose un environnement libre et ouvert qui semble se prolonger à l’extérieur grâce à la grande fenestration côté cour et au comptoir de la cuisine qui se poursuit sur la terrasse extérieure.  Cette impression de continuité est accentuée par le prolongement des matériaux intérieurs dans la cuisine extérieure ainsi que par la grande porte coulissante qui s’ouvre complétement, effaçant les limites entre dedans et dehors.  Au cœur de l’espace intérieur, une double hauteur abritant l’escalier organise la logique des circulations et permet d’amener la lumière jusqu’au centre de la maison. 

Pour respecter la vision éco-responsable de Microclimat, la Maison 1ère Avenue a été conçue et construite avec les standards Novoclimat 2.0.  « Nous avons travaillé fort pour rendre l’habitation très performante au niveau de l’étanchéité et de l’isolation par exemple.  Nous avons conçu une enveloppe saine, bien orientée, et nous avons choisi des matériaux locaux.  Ça va de soi en 2016 d’adopter un comportement responsable», soutient Guillaume Marcoux.  Il est intéressant de noter que la firme Microclimat, active depuis 2013,  offre les services de conception architecturale et de gestion de projet, mais également celui de construction.  Elle a ainsi agit à toutes les étapes du projet de la Maison 1ère Avenue, du développement à la remise des clés aux clients. 

Collaborateurs :
Planchers de béton: Poli béton
Ébénisterie (Cuisine et cuisine d'été, escalier): Meuble Architectural

Photo d'ouverture ©Adrien Williams

comments powered by Disqus