Zébulon Perron signe le décor de la Red Bull Music Academy

Le Centre Phi accueille cet automne l’édition 2016 de la Red Bull Music Academy dans un décor imaginé par Zébulon Perron. L'événement d'envergure internationale représente une occasion unique de propulser la création montréalaise à l’avant-scène du monde.

Le Centre Phi, pôle culturel de Montréal, est le quartier général de la dix-huitième édition de l’académie qui reçoit ses participants dans des installations conçues spécialement pour celle-ci. Pendant cinq semaines, de jour comme de nuit, les 70 musiciens (provenant de 38 pays) pourront bénéficier d’un accès privilégié à ses espaces où des activités variées sont prévues (conférences, ateliers de création, jam sessions etc.) Comme d'habitude, pour valoriser les créateurs de la ville hôte de l’événement, la Red Bull Music Academy (RBMA) a confié l’aménagement intérieur des lieux à des architectes, designers et artistes locaux.

C’est la firme Zébulon Perron + Associés qui a reçu le mandat de développer la dimension expérimentale du quartier général de cette édition montréalaise, et d'en concevoir les principaux décors. Cette sorte de cocon dans la ville doit favoriser les échanges en offrant des cadres intimes et informels avec une ambiance « comme à la maison ». « L'un des principaux défis a été de travailler à l'intérieur d'un bâtiment où tout devait être remis en place à la fin de l'événement », confie Zébulon Perron. Le designer, qui a œuvré avec son équipe à l'aménagement de plusieurs bars, cafés et restaurants de Montréal, pointe une relative similarité d'approche de conception : « Il s'agit d'un projet d'ambiance où il faut essayer de créer des états d'âme, des émotions, un environnement stimulant. »

Jungle urbaine

La nouvelle infrastructure compte dix studios, une salle de conférences, un lounge, une cantine, une salle de travail et une pièce pour les instruments de musique. On retrouve dans les espaces communs ce qui fait la signature de la firme montréalaise : une abondance de plantes vertes (plus de 770, un bon point pour le bâtiment certifié LEED) à la façon d'une jungle urbaine, et un mélange de meubles, ainsi que de luminaires dessinés pour l'occasion à côté de pièces vintage, notamment scandinaves. L'étage des studios abrite des alcôves aux ambiances différentes. Zébulon Perron a entre autres fait appel à l'artiste Dominique Pétrin pour la décoration d'un studio dans un esprit Memphis grâce à de la sérigraphie et des collages. Les œuvres de 22 artistes montréalais prêtées par le groupement Trusst investissent l'espace de leur personnalité. La direction artistique de l'événement (effets visuels et signalétique) a été confiée à la firme de communication graphique et de créations immersives Baillat

Zoom sur la Biosphère

La salle de conférences, qui verra se succéder Björk et Iggy Pop, a été construite pour favoriser une impression de confort et de proximité entre les intervenants et l'assistance. On y retrouve la configuration de tête familière à la RBMA, soit un sofa - signé, comme pour le tapis, Élément de base - et le logo de l'événement. L'image de Montréal s'y imprime sous la forme d'un dôme géodésique en 3D symbolisant la Biosphère du parc Jean-Drapeau. Le mur sur lequel celui-ci se détache a été peint dans l'esprit de l'art public du métro de Montréal dans une palette rétro en écho aux années 60 déterminantes pour l'histoire de la ville. « Ce projet a été pour nous une expérience fantastique, unique grâce aux contacts et collaborations avec des gens de l'industrie et du monde de l'art qui sont venus s'y greffer », sourit Zébulon Perron dont l'intérieur feutré et inspirant sera habité par les musiciens de la Red Bull Music Academy jusqu'au 28 octobre prochain.

comments powered by Disqus