L’espace valorise la création

Les bureaux de KBS+ proposent une mixité de l’ancien et du nouveau, du noir et du blanc. De l’acier, du verre et du béton poli, comme sobre toile de fond moderniste! 

L’agence de publicité KBS+ a aménagé sur le boulevard Saint-Laurent l’an dernier, dans de nouveaux locaux conçus par Provencher_Roy Design intérieur. « Après avoir occupé des bureaux ''standards" du centre-ville pendant plus de 20 ans, notre client a rajeuni son image, [pour être] en adéquation avec le milieu des agences, » souligne Vincent Hauspy, designer et associé de Provencher_Roy Design intérieur.

L’agence et un autre locataire se partagent le quatrième étage du complexe ayant autrefois accueilli Softimage. Les espaces de KBS+ couvrent sur plus de 10 000 pi2  trois bâtiments contigus qui ont été construits à différentes époques, de façon plutôt anarchique. Le plus ancien, celui qui borde la Main, date de 1921.

Typologie d’un espace singulier

Revendiquant une rigueur esthétique et une certaine neutralité, le design rehausse le travail créatif des occupants et exploite avec simplicité une fenestration d’époque imposante, des structures d’origine en acier mises à nue ;  des surfaces nettoyées et polies, des puits de lumière rafraîchis et des murs qui ont été démolis pour faire place à une lumière naturelle essentielle. Celle-ci a modulé l’organisation des espaces qui comptent une soixantaine de postes de travail à aire ouverte et des bureaux fermés pour l’administration et la direction.

Soulignons la prédilection pour l’éclairage indirect, le jeu d’intensité des contrastes ombre et lumière, dixit Hani Diab, designer et chargé de projet de Provencher_Roy Design intérieur, concluant : « Les faisceaux de lumière diffuse créent, de concert avec les plafonds acoustiques, une impression de profondeur et de flottement au niveau des îlots de travail. »

«  Les faisceaux de lumière diffuse créent, de concert avec les plafonds acoustiques, une impression de profondeur et de flottement au niveau des îlots de travail.  »

Enfin, la notion d’horizontalité et de linéarité est tantôt exacerbée, comme le démontre le corridor public au beau milieu des espaces. Le verre ayant heureusement remplacé depuis les murs de gypse, l’écharde translucide est devenue le point focal du fait qu’elle unit ce qui était autrefois divisé. Tantôt, le dialogue formel entre les éléments architecturaux s’établit sur un plan vertical, comme à l’accueil où le carrelage au sol et l’imposante fenêtre à carreaux en parfaite symétrie traduisent l’essence même du projet.  Provencher_Roy agit actuellement comme consultant pour KBS+, dans le projet d’aménagement de ses bureaux torontois.

comments powered by Disqus