Lightemotion récompensée pour trois prix Lumière 2015 Illuminating Engineering Society.

Lightemotion est une entreprise montréalaise qui travaille sur des projets lumineux d'envergure à travers le monde. Parmi ses réalisations, trois ont été récompensées par la Illuminating Engineering Society : Burj Dubai Expansion Mall, le Complexe Desjardins et l'illumination hivernale de l’avenue Cartier à Québec.

L’Illuminating Engineering Society of North America (IESNA) est un organisme sans but lucratif, fondé en 1906 en vue d’établir des recommandations scientifiques d’éclairage et promouvoir, à l’avantage de la société, les connaissances sur l’environnement lumineux.

Burj Dubai Expansion Mall

À la demande de la firme gsmprct, Lightemotion avait pour mandat d'illuminer les 125 et 148e étages du plus grand immeuble au monde. De façon intimiste, ils ont illuminé les deux espaces tout en respectant l'architecture du bâtiment. Comme le mentionne François Roupinian, président et directeur design de Lightemotion : « L’architecture est extrêmement organique et la lumière a été pensée pour être complètement articulée là-dedans ». 

Le Complexe Desjardins

Plus près d'ici, au centre-ville de Montréal, Lightemotion a eu le mandat de positionner le Complexe Desjardins comme un incontournable du Quartier des spectacles. Pour projet, ils avaient l'illumination des trois grandes tours du bâtiment. « Nous avons conçu une mise en lumière programmable qui permet différents scénarios sobres et évolutifs », souligne M. Roupinian. Le grand défi de ce projet était de trouver une signature intemporelle, propre à Desjardins. L’éclairage extérieur devait aussi s’harmoniser avec le plan lumière intérieur réalisé par la firme en 2008. 

L'illumination hivernale de l’avenue Cartier à Québec

Mandatée par la Ville de Québec et l’Office du Tourisme de Québec, Lightemotion a réalisé les illuminations hivernales de l’avenue Cartier. S’apparentant à des lanternes chinoises, cette immense forêt de 34 abats-jour, inspirée des œuvres d’Alfred Pellan et de Fernand Leduc, a été récompensée du Prix Lumière de l’éclairage extérieur.

L’entreprise a choisi de créer une galerie virtuelle d’œuvres d’art qui pourrait changer à chaque année. Ce concept, qui s’étendra à d’autres artères, a représenté un défi technique énorme. La firme montréalaise a en effet dû concevoir un outil que le client peut articuler lui-même et qui est parfaitement adapté aux intempéries hivernales. Rappelons que cette installation fait partie d’un vaste plan pour positionner Québec comme capitale hivernale de l’Amérique du Nord.

comments powered by Disqus