Les maisons conteneurs : Bonne ou mauvaise idée ?

Les maisons conteneurs sont de plus en plus présentes dans le paysage québécois. Résumé des avantages et des inconvénients associés à ce genre de construction. 

Inventé il y a plus de cinquante ans, le conteneur fut à l'époque une véritable révolution dans l'industrie du transport maritime. On en compte aujourd'hui près de 100 millions qui parcourent le monde chaque année, transportant près de 90 % de la marchandise importée. Pour éviter son entreposage, certains entrepreneurs et architectes ont entrepris de lui donner une seconde vie. 

Ainsi, les maisons conteneurs, déjà très populaires en Europe, commencent à voir le jour au Québec. Celles-ci sont réputées pour êtres des maisons faciles et rapides à assembler. En effet, on parle de deux à trois mois plutôt que le douze mois pour une maison traditionnelle. Pour certains, les maisons conteneurs sont un bon moyen de paliers au problème écologique de l'entreposage. Toutefois, avant de sauter aux conclusions, analysons les différentes contraintes. Quelques points à retenir :

1. Au Québec, le facteur climatique est assez important de sorte que les variations de température exigeront une isolation efficace. En effet, les conteneurs sont fait de métaux qui ne bloquent pas le froid, ni conservent la chaleur. Il faut donc pallier à ce problème en trouvant une solution d'isolation massive extérieure pour bien protéger la maison du froid hivernal. Ceci faisant, l'esthétisme du métal est camouflée sous le revêtement isolant. 

2. Étant le moyen de transport parmi les plus utilisé, les conteneurs ont transporté énormément de marchandise à travers le monde. Par cette grande variété de produits transportés, on ne peut savoir si le conteneur a transporté des produits chimiques ou des pesticides possiblement nocifs pour la santé. Malgré un nettoyage complet, c'est peu rassurant. 

3. Comme les maisons conteneurs sont nouvelles sur le marché, certaines villes sont réticentes à autoriser ce genre de construction. Ceci occasionne de longues discussions et par le fait même augmentent le délai de construction. Or, malgré la rapidité du montage de la maison, les délais généraux sont plus longs qu'une maison traditionnelle. 

4. Les maisons conteneurs sont vantées pour leur prix beaucoup plus bas qu'une maison traditionnelle. Le hic, c'est qu'au Québec, il faut tenir compte des nombreuses contraintes présentés ci-dessus. Au final, ces constructions deviennent souvent plus chères que les maisons traditionnelles. 

 

Malgré ses inconvénients, il semble y avoir un réel engouement du marché de sorte que plusieurs architectes et constructeurs ont décidé d'offrir ce produit. À vous de voir si l'investissement en vaut la chandelle.

 

comments powered by Disqus