Un chalet à la fois moderne et rustique conçu par Manuel R. Cisneros à l'époque chez Lemay+MMA

Dans la péninsule du Lac de la Cabane à Saint-Aldoph d’Howard se situe un chalet à la fois moderne et rustique conçu par l’architecte Manuel R. Cisneros alors qu'il travaillait pour Lemay+MMA. Cette résidence secondaire, orientée sud-ouest, offre une vue imprenable ; un élément clé lors de la conception du projet. 

Ce qui frappe d'entrée de jeu sont les divers volumes de l'habitation. Chacune des parties dessert une fonction différente. L'architecte a signalé l'entrée par une superposition de gros blocs de pierres, le tout réalisé par un artisan local. Cette matérialité fut inspirée par la présence d’une énorme falaise rocheuse en bordure du lac. Une passerelle extérieure relie, d’ailleurs l’entrée de la maison au rocher au-dessus duquel une plateforme a été aménagée pour contempler la vue.

On reconnait les chambres à coucher par l'utilisation du peuplier jaune, un bois clair qui une fois torréfié a été teint d'une chaleureuse couleur caramelisée. La chambre des maîtres et les chambres des enfants sont situées au-dessus de la cuisine et du salon. Quant au jeune adulte de la famille, l’architecte lui a créé un ''dortoir’' sur pilotis inspiré de la maison dans les arbres, le décrivant comme un espace détaché du chalet et s’élevant légèrement au-dessus des arbres.

De plus, pour établir une séparation entre les deux volumes, il a intégré un escalier en colimaçon permettant une entrée discrète au jeune adulte. « L’idée de créer deux volumes différents permettait aussi d’alléger la maison, car elle est très grande. Aussi, le sol libéré servira de jardin en été, » nous explique Manuel R.Cisneros.

Quant à la cuisine ouverte, l'architecte a collaboré avec les ébénistes/designers  Le Moine Urbain. Technique intéressante, les ébénistes ont fait usage d’acier pressé à chaud pour la façade des armoires, ce qui crée un reflet ondulé en surface. Quant à l'acier que l'on retrouve au foyer et le meuble de rangement juxtaposé à l’escalier principal en porte-à-faux, l'architecte à aussi travaillé avec Le Moine Urbain.

Répondant aux demandes du client, l'architecte a créé un aménagement intérieur assez symétrique, ouvert et épuré. Des corridors fenêtrés encadrent le salon et la cuisine et offrent des vues sur le lac et sur le rocher. Pour conclure, Manuel R. Cisneros ajoute que « le choix des matériaux comme la pierre, le bois et même l’acier brut donnent un ton plus chaleureux à l'ensemble du projet tout en étant moderne ».

comments powered by Disqus