La méthode Pierre Thibault

Lors du Circuit Index-Design, le 17 septembre dernier, nous avons eu le plaisir d’inviter Pierre Thibault, l’architecte québécois réputé pour son approche singulière en matière de création. Sa méthode de travail introspective et en harmonie avec la nature intrigue et inspire plusieurs autres créateurs québécois.

Pierre Thibault est réputé pour son approche inusitée. En effet, son processus de création se déploie lentement, il insiste, entre autres, sur l’implication du client dans la conception. Il se donne le temps de construire une relation complice, plaisante et interactive avec ce dernier. « Pour nous, il est essentiel de comprendre ce que veulent les gens. De créer une expérience gratifiante autant pour nous que pour le client.» dit-il. 

C’est un travail pertinent et orienté vers l’essentiel qui émane de la méthode Thibault. « Quand on prend du temps, souvent on va faire moins de choses que trop, car on va droit à l’essentiel. Cela est si important que cette approche a des répercussions autant sur la dimension du projet que sur le budget qui est diminué plutôt qu’augmenté », souligne-t-il.

De plus, l’architecte à l'habitude de fabriquer une maquette lors de la conception d’un projet. «La maquette est notre outil le plus utile pour bien travailler. Elle permet à toute l’équipe d’interagir et d’échanger plus facilement avec le client » mentionne-t-il. Ensuite, les idées développées peuvent être modélisées à l’aide de la conception 3D.

Pour arriver à un bon projet, Pierre Thibault croit en l’importance du processus créatif. « Si on prend notre temps avec un projet, on va lui donner tout notre cœur, ainsi on va faire ce qu’il y a de mieux pour le client».

Dans une série web de sept épisodes qui vient tout juste de sortir sur la fabrique culturelle,  Pierre et son équipe invitent le spectateur à visiter plus en détails les coulisses derrière le processus créatif de l’Atelier Thibault. Vous pouvez dès maintenant en apprendre davantage en visionnant ces capsules. Bonne découverte !

 

comments powered by Disqus