Une nouvelle application gratuite sur l’art, l’histoire et l’architecture

Avec l'application Portrait Sonore, l'utilisateur pourra découvrir plus de 150 œuvres, 100 experts et créateurs, 40 compositions musicale et 20 heures de contenu de type documentaire se déroulant dans 7 villes du Canada.

L'équipe de portrait sonore / Serge Rhéaume, Sophie Mankowski et Antoine Bédard

Depuis 10 ans, l’organisme indépendant montréalais Portrait Sonore offre un catalogue de balades sonores de type « documentaires de poche » sur l’architecture et l’art public, datant principalement de l’époque moderne (1930-1970). Pour les organisateurs, la nouvelle application constitue une plateforme de référence qui vise à redonner un souffle au patrimoine, notamment grâce à une collaboration avec des artistes de la scène actuelle.

Les œuvres choisies dans chacune des villes canadiennes présentent surtout des bâtiments qui témoignent de l’effervescence architecturale propre aux années 1950-1970, et qui ont marqué le développement des différents centres-villes au Canada. 

Capture d'écran de l'application Portrait Sonore devant l'ancien pavillon des États-Unis de l'Expo 67, aujourd'hui devenu la Biosphère (île Sainte-Hélène, Montréal). Crédit photo :  Portrait Sonore, 2018

RAMPE DU PALAIS DE LA JUSTICE VERS LE SQUARE ROBSON, 1980. CRÉDIT PHOTO : SOPHIE MANKOWSKI, 2015 

Les balades, riches en textures sonores, en musique et en témoignages, offrent une manière de mieux connaître et vivre les villes. Elles plongent l'utilisateur au cœur d’un quartier accompagné d’une trame documentaire qui permet de découvrir des œuvres et en faire l’expérience. L'application créer des liens entre le bâti et les valeurs qu’il exprime. 

Jusqu’à présent, l’organisme Portrait Sonore a réalisé une douzaine de balades, toutes hébergées sur son application disponible dans 7 villes du Canada. Ce travail rigoureux, fruit de collaborations multiples dans tout le pays, représente une banque exceptionnelle de témoignages dont ceux des regrettés Jacques Languirand, Luc Durand, Melvin Charney ou Bing Thom. Pour l'équipe derrière l'application, ces témoignages « nous font voir la modernité du paysage urbain, méconnu et parfois décrié, et nous transmettent leur capacité à rêver et à penser l’avenir ». 

CAPTURE D'ÉCRAN DE L'APPLICATION PORTRAIT SONORE MONTRANT LA PAGE DE L'ENTREVUE AVEC L'ANIMATEUR RADIO, JOURNALISTE, ÉCRIVAIN, ET METTEUR EN SCÈNE JACQUES LANGUIRAND (1931-2018). CRÉDIT PHOTO : PORTRAIT SONORE, 2018

 

CAPTURE D'ÉCRAN DE L'APPLICATION PORTRAIT SONORE AVEC EN ARRIÈRE PLAN LA PLACE VILLE-MARIE, MONTRÉAL. CRÉDIT PHOTO : PORTRAIT SONORE, 2018 

Avec l’hébergement tout récent de la balade Montréal de Leonard Cohen (réalisée par la CBC), l’organisme prend un nouveau tournant : offrir de nouvelles expériences « biographiques » pour découvrir sa ville. 

En plus de ses propres projets, la plateforme Portrait Sonore est aussi conçue pour diffuser des contenus produits par des tiers tels que des musées, des organismes culturels, des municipalités et des initiatives citoyennes. L’organisme propose de collaborer avec les projets qui valorisent un quartier, une oeuvre ou un monument de manière dynamique et vivante.

«LA PORTE DE L'AMITIÉ» SCULPTURE DE L'ARTISTE MEXICAIN SÉBASTIAN, ÎLE SAINTE-HÉLÈNE, MONTRÉAL, 1993. CRÉDIT PHOTO : BUREAU D'ART PUBLIC, 2015

L'application Portrait Sonore est disponible gratuitement dans l’App Store.

Photo d'ouverture : Vue intérieure du Palais de la Justice conçu par Arthur Erickson en 1971-1980. Crédit photo : Portrait Sonore, 2018

comments powered by Disqus