Une maison en «L» aux abords du Lac Charlebois

Aux prémices du projet, les résidents ont exprimé leur désir de construire une maison contemporaine et lumineuse qui serait également ouverte sur la nature. L'agence d'architecture Paul Bernier Architecte a relevé le défi en réalisant l'aménagement de cette vaste résidence en forme de « L ». 

Située sur un terrain boisé au bord du Lac Charlebois, la maison est composée d'espaces de plain-pied avec le terrain. Lors d’une première visite sur le site, un périmètre a été établi afin d’identifier le lieu d’implantation idéal. La vue privilégiée donnant sur le lac a délimité l’orientation qu'aura le bâtiment.

À travers le plan en « L » choisi pour la construction de la résidence, l'équipe de concepteurs a réservé une aile aux pièces de jour (cuisine, salle à diner et salon) alors que la deuxième abrite les pièces plus intimes et fonctionnelles (chambre des maitres, salle de bain et salle de lavage). Ce choix d'aménagement permet à tous les espaces de la maison d’être orientés vers le sud, et grâce à l'installation de plusieurs fenêtres dans les différentes pièces, de privilégier la vue surplombant le lac. 

La configuration en « L » a aussi permis d'organiser un espace extérieur très ensoleillé, dissimulé du voisinage et ouvert sur le plan d’eau. On y retrouve également une pièce abritée d'un moustiquaire dans laquelle les résidents peuvent profiter des chaudes soirées d'été.

À la rencontre des ailes du bâtiment, les architectes ont implanté un volume s'étalant sur les deux étages. Au niveau du rez-de-chaussée se trouve le garage, alors qu'à l’étage une chambre d’ami et un espace bureau ont été stratégiquement positionnés afin de surplomber le lac. Avec cet aménagement, les résidents ont aussi une vue en contrebas sur le rez-de-chaussée. Un escalier composé de marches en porte-à-faux faites de noyer permet d’accéder à l’étage.

À l’extérieur de la résidence, la matérialité du volume de 2 étages lui permet de se distinguer nettement du plan en forme de « L ». Cette partie du bâtiment est revêtue d’acier Corten - un matériau auto-patinable privilégié pour sa résistance aux différentes conditions atmosphériques - qui a déjà pris sa couleur orangée. Le volume en « L » à l'étage est quant à lui recouvert de cèdre teint noir. 

Fiche technique

Localisation : Lac Charlebois, Ste-Marguerite-du-Lac-Masson, Québec
Architecture : Paul Bernier Architecte
Équipe d’architecture : Paul Bernier, Alexandre Bernier et Alexandra Bolen
Ingénieur en structure : Latéral
Entrepreneur général : Construction Métric

 

Photos : James Brittain

comments powered by Disqus