Un nouveau projet d’habitation multiple pensé par des architectes et des designers

Cette conception résidentielle est le fruit d'une collaboration entre le promoteur immobilier Maître Carré, le cabinet d’architecture Blouin Tardif Architecture Environnement et l'atelier Rhoncus Design

Situé à l’intersection de la rue et de l’avenue Alexandra, au coeur du quartier Marconi-Alexandra à Montréal, le projet est une « ode au passé, au présent et au futur ». Autrefois défini comme un quartier industriel, le lieu d'implantation accueille aujourd’hui de nombreux bureaux d’architectes, des ateliers d’artistes et des entreprises émergentes. Une cité dédiée à l’intelligence artificielle y prendra également place prochainement. 

Le complexe d'habitation Queen Alix proposera 25 unités de condo de typologies différentes. Les lofts avec entrée directe sur la rue côtoieront les condos d’une à trois chambres, les maisons de ville dotées d'une cour arrière privée, et les penthouses avec mezzanine et jardin à ciel ouvert. 

La conception du Queen Alix s'inspire des anciennes manufactures du quartier tout en proposant une facture visuelle plus contemporaine. L’immeuble revêt quant à lui les caractéristiques d’un bâtiment du Mile-Ex : volume cubique, façade de briques et larges fenêtres. 

« Le cube massif a été évidé à quelques endroits stratégiques pour créer un volume dynamique et hospitalier », explique Isabelle Beauchamp, architecte chez Blouin Tardif Architecture Environnement. Au rez-de-chaussée, un espace commercial lumineux et des entrées privatives donnant sur la rue ont été découpés dans le bâtiment. 

Afin d'accueillir des loggias, plusieurs fenêtres ont été retirées. En façade, la brique mauve texturée et brillante propose un jeu de lumière subtil selon l’exposition aux reflets du soleil, s'ajoutant au rythme architectural du projet. Une cour a également été creusée à l’arrière et des terrasses ont été aménagées sur le toit, pour une plus grande entrée de lumière naturelle. 

Le projet s'intéresse plus particulièrement à l’aménagement intérieur. Une circulation ergonomique, un environnement fonctionnel et une esthétique actuelle composent les espaces d'habitation.  Des matériaux nobles ont aussi été privilégiés. « La palette de couleurs claire et paisible agit comme un canevas sur lequel chaque propriétaire peut greffer sa personnalité », explique la designer Pascale Viglas de chez Rhoncus Design.

L’artiste Vincent Dumoulin offrira également aux occupants des résidences une œuvre d’art unique faisant référence au contexte artistique et historique du quartier. Il effectuera au courant de l’année diverses interventions artistiques au sein du Queen Alix.

Photos : SEC Queen Alix

comments powered by Disqus