Un chalet des années 60 en haute altitude

Au sommet d'un mont de Saint-Sauveur trône une résidence modernisée surplombant une vue splendide sur le paysage environnant. Tour d'horizon de ce projet de revitalisation conceptualisé par la designer Jane Hope

La demeure modernisée a été construite sur les fondations d'un chalet suisse datant des années 1960. À l'origine acquise comme une maison d'invités adjacente à la résidence principale, la famille a finalement choisi comme seule retraite le nouvel espace chaleureux et lumineux. 

À travers le portique en verre de la maison perchée au bord de la vallée, les résidents ont une vue imprenable à travers les arbres sur le paysage bucolique. 

Le toit argenté et la flèche de la cathédrale du village en contrebas font référence au toit en acier de la résidence et au bardage d'une de ses ailes. Les auberges historiques qui parsèment le paysage ont été la source d'inspiration du toit en bardeaux de cèdre et du bardage de l'autre aile du chalet.

Les fenêtres carrées, disposées uniformément en rangs égaux ou empilées, sont un clin d'oeil à l'héritage laissé par les granges où le bétail se réfugiait autrefois pour les longs mois d'hiver. La vallée environnante est aujourd'hui consacrée aux pistes de ski, que l'on retrouve de tous les côtés. 

La porte d'entrée en acier de la résidence, qui a été créée par un artisan local, s'ouvre sur une large entrée. Cette dernière est meublée par un banc en porte-à-faux et des rangs de patères récupérées dans l'ancien chalet de ski Bellevue, situé près de Morin-Heights. 

Le vaste espace de vie à aire ouverte du chalet peut accueillir l'équipement sportif des résidents en toute saison.

La maison est composée de quatre suites privées pouvant accueillir jusqu'à 8 personnes. La grande table en chêne faite sur mesure et l'îlot de cuisine massif ont été pensés pour permettre les rencontres festives entre amis.

Les murs et le plafond cathédrale sont composés de planches de bois. Pour les planchers de l'entrée, l'équipe de concepteurs a choisi des carreaux de porcelaine surdimensionnés créant une vaste dalle de béton qui traverse le bâtiment de la terrasse avant jusqu'à l'arrière de la résidence.

Fiche technique 

Conception : Jane Hope
Construction et finition manuelle : Dominic Toutant Contracteur
Portes vitrées : Reynaers par Distribution P. Levesque
Garde-corps en verre : Vitrerie des Monts
Escalier : Centre de l'escalier Signature
Portes intérieures : Menuiserie des Pins
Planchers en porcelaine : Statale 9 Grigio Cemento Work, de Stonetile
Murs en porcelaine : Azulej Nero Cubo et Estrela, par Stonetile
Armoires de cuisine et salle de bain : Denis Couture
Robinetterie de cuisine et salle de bain : Rubi, Kohler, par Batimat
Électroménagers : Signature Bachand
Table à manger : personnalisée par Treebone
Canapé et ottoman : Custom par Perez Furniture
Chaises de club et table basse : Maison Corbeil
Chaises de salle à manger et tabourets de bar : West Elm
Chaises de chambre à coucher : West Elm
Tables de chevet : EQ3
Tapis et lampadaires : West Elm  
Suspension de salle à manger : Custom par Robert Franco
Suspension de cuisine : Compendium de Luceplan
Appliques murales intérieures et extérieures : Rubix by WAC Lighting  
Aménagement paysager : Au Coin du Jardin

Photos : Adrien Williams

 

comments powered by Disqus