Résidence L'Effilée par MU architecture : une interprétation contemporaine du bungalow

Située à Ogden près de la frontière américaine, la résidence l’Effilée détient un côté à la fois traditionnel et raffiné. Cette demeure au volume élancé est une adaptation moderne du bungalow conçue par le trio de la firme MU Architecture, les fondateurs Jean Sébastien Herr et Charles Côté ainsi que la directrice du projet Magda Telenga.
 

Le projet de l’Effilée en était un de taille de par sa superficie de 4500 pieds carrés, mais aussi à cause de son implantation sur un terrain abrupt. La résidence se devait aussi de répondre aux requêtes très précises des propriétaires, un couple de globe-trotters qui désirait créer un lieu de rencontre convivial pour leur famille lorsqu’ils étaient de retour au Québec.

Une fois chaque aspect du mandat considéré, l'équipe de MU Architecture a pris une toute nouvelle direction pour la réalisation de ce bungalow version «21ème siècle». La firme montréalaise a d'abord brisé la façade traditionnelle, remodulé les masses de pierre et créé des percées dans le but de dévoiler la vue imprenable sur le lac Memphrémagog. Les architectes ont basé la construction sur de nombreux murs porteurs qui allaient offrir l'opportunité de développer des jardins suspendus ultérieurement. 

De l’extérieur, la maison se distingue par ses volumes en granit (pierre de la région) ancrés dans le roc. Leur appareillage est sans mortier. Selon la directrice du projet, Magda Telenga, cette méthode sèche est très rare au Québec. Elle est le plus souvent utilisée en Grande-Bretagne pour des murs servant de division sur des terrains agricoles.

C’est aussi un procédé assez commun en Méditerranée, où les propriétaires de la résidence l’Effilée détiennent une autre propriété. Ils avaient d’ailleurs mentionné aux architectes leur désir de retrouver cet exact détail dans leur maison du Québec. Face à cette demande bien précise, l’entrepreneur du projet, Denis Legault Construction, a fait appel à un artisan pour réaliser les murs en méthode sèche. Il a suivi un ancien procédé où chacun des morceaux de pierre est taillé à la main.

La fine toiture, longue de 111 pieds, se distingue des modèles traditionnels, souvent plus épais. Lorsqu'on l'apperçoit de la rue, elle devient pratiquement une cinquième façade. Elle abrite également une structure d’acier servant à supporter le poids de la neige.

À l’intérieur de la vaste demeure, une atmosphère de convivialité reigne. Pour y faire entrer une belle luminosité, les architectes ont misé sur de grandes baies vitrées et des puits de lumière. Ils ont aussi voulu amplifier les volumes des espaces de vie en créant des plafonds cathédrales atteignant par endroit pas moins de 25 pieds de haut.

Les pièces, configurées de manière fluide, se succèdent en enfilade. Elles comptent un appartement des maîtres, deux suites comprennant salles de bain et petit salon attenant, un sauna et une salle d’entrainement. Un couloir reliant l’entrée principale à l’entrée du rez-de-jardin vient également connecter l’entrée du garage, la salle d’eau, la salle de lavage et le garde-manger, qui donne quant à lui accès à la cuisine par un passage secret.

MU Architecture a également conçu le mobilier, mais a fait appel à l'Illo pour la construction des meubles aux arrêtes cachées. Le but était de masquer le plus possible les dimensions techniques. Au niveau des couleurs, les architectes ont opté pour le blanc et les coloris naturels plus foncés, faisant ainsi écho au bois et à la teinte noire du foyer. 

De la conceptualisation à la livraison du projet, un an et demi se sera déroulé. Une période de temps que Charles Côté et Magda Telenga qualifient de « douce » et « harmonieuse ». Tous les corps de métier impliqués dans la réalisation de l’Effilée ont travaillé en équipe afin de respecter les détails et de contrôler les lignes du projet. « On est constamment à la recherche de défis et l’Effilée ne déroge pas à la règle, conclut Charles Côté. Pour ce projet, tout s’est très bien déroulé, surtout la collaboration entre les différents corps de métier et les clients. »

Le résultat fut au-delà des attentes, autant du côté de l’équipe de MU Architecture que de celui des propriétaires. Ceux-ci ont désormais décidé de passer plus de temps que prévu dans leur nouvelle résidence. 

 

Fiche technique

Architectes: MU Architecture
Équipe: Charles Côté, Jean-Sébastien Herr, Magda Telenga, Rosalie Trépanier-Blais, Steeve Galté, Camille Mollaret et Pierre- Paul Guillemette
Cuisiniste : Illo, Maël Le Bars
Ingénieur en structure: GenieX
Entrepreneur : Denis Legault Construction

 

Crédit photos : Stéphane Groleau 
 

 

comments powered by Disqus