Nomination de la semaine : L' Abri

Découvrez les plus récentes nominations de l'industrie du design et de l'architecture. 

Antoine Mathys

La firme montréalaise l'Abri accueille dans son équipe l'architecte Antoine Mathys. Possédant plus de 15 ans d’expérience, il détient un baccalauréat en marketing de l’Université d’Ottawa et un autre en littérature de l’Université Laval. En plus d’avoir complété un stage d’un an auprès de l’architecte français Patrick Berger à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), Antoine Mathys a aussi habité dans les villes de Moscou, Bruxelles et Vancouver. Depuis 2003, il a travaillé à titre de concepteur et de chargé de projets dans de grands bureaux à Montréal, dont Menkès Shooner Dagenais Letourneux (MSDL), MMB-Groupe IBI (aujourd’hui repris par Lemay) et plus récemment Sid Lee architecture. Il a également collaboré à plusieurs projets d’envergure, pour la plupart à titre de chargé de projets.

À la suite d’une formation intensive, qui lui a valu le titre de Concepteur Maison Passive Certifié (ou CPHD en anglais) - une certification décernée par l'institut Passivhaus d’Allemagne -, l'architecte a rejoint les rangs de l’Abri, un atelier de conception dynamique et passionné par l’architecture écoénergétique. Déterminé à s’impliquer dans le combat menant à la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments au Québec d’ici 2050, Antoine Mathys est aussi convaincu que l’approche Passivhaus est la voie la plus directe et la plus sûre pour atteindre la carboneutralité dans l’industrie de la construction.  

« Mon travail à L’Abri se veut la conjugaison de mes convictions environnementales et de mon expérience en design architectural et en gestion de projets. Selon moi, l’idée de construire telle que l'industrie de la construction nous le dicte n'a plus de sens aujourd'hui. L'architecture doit se responsabiliser et prendre réellement sa place dans la transition écologique en cours »,  explique-t-il.

Antoine Mathys est un leader naturel qui vise la motivation et l’implication de tous les membres d’une équipe vers un objectif commun. Puisque l’harmonie et la cohésion sont pour lui des valeurs phares, l'architecte fait du travail collaboratif une priorité absolue dans tous les projets qu’il entreprend.

 

Photos: Mélanie Bellemare

comments powered by Disqus