Le salon des élèves du Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie

Cet environnement créatif, intitulé L'espace-temps et dédié aux moments libres des étudiantes du pensionnat, a été repensé par la firme Taktik Design qui a misé sur le cachet architectural existant et une division réfléchie de l'espace. 

Le local initial n’avait aucune vocation définie, mais possédait tout de même une facture visuelle intéressante de par ses nombreux détails architecturaux. Le personnel du Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie souhaitait que le lieu soit utilisé plus régulièrement par les élèves, mais aussi par les employés de l'école. La firme a donc misé sur la conceptualisation de différentes zones détenant chacune leur mission :  relaxer, dialoguer ou encore travailler en groupe.

« Le cachet architectural impressionnant du local a grandement guidé notre concept global. En faisant des gestes simples comme repeindre le lieu en blanc et sabler le plancher pour lui redonner ses lettres de noblesse, l'espace est devenu complètement lumineux et invitant. Au niveau de la ligne directrice du projet, nous tenions absolument à ce que le local soit utilisé à son plein potentiel, donc autant par les enseignants que les étudiantes, dans une ambiance douce et vivifiante », explique Cynthia Papineau, designer d'intérieur chez Taktik Design. 

L’espace comprend des sections distinctes séparées à l'aide de cloisons de feutre coulissantes qui améliorent également l’acoustique générale du local.

« Dans le but de donner la chance aux enseignants d'y offrir leur cours sans pour autant fermer le local aux autres étudiantes pendant cette même période, l'espace tout en longueur a été divisé en trois sections différentes. Ainsi, plusieurs activités peuvent s'y dérouler au même moment si le besoin s'y prête. L'utilisation du local est donc maximisée », explique la designer. 

Le nouvel espace comprend une zone où l'on retrouve une estrade destinée aux conférences, aux cours ou même au travail individuel. L'espace central amalgame un coin salon et une classe atypique. Finalement, la zone tout au fond sert principalement au travail collaboratif en petits groupes. Une cabane de bois aux murs inscriptibles y a aussi été installée.

L'ensemble du mobilier présent dans le projet a été conçu et fabriqué par l'équipe de Taktik Design avec l'aide d'ébénistes locaux. Les concepteurs ont principalement privilégié du contreplaqué russe. Les luminaires du projet proviennent des entreprises québécoises Luminergie et Authentik lighting. Les multiples canapés installés à travers le local ont été imaginés en collaboration avec la compagnie montréalaise Perez qui s'est chargée de l'ensemble de la fabrication.

« Nous avons eu la chance d'avoir un client qui désirait voir un réel changement. Nous avons donc obtenu carte blanche pour la conception du projet. Un de nos défis a été de réussir à actualiser l'espace, lui donner sa propre personnalité sans tomber dans une ambiance trop "fille", et sans dénaturer l'architecture traditionnelle de l'établissement », conclut Cynthia Papineau

 

Photos : Maxime Brouillet

comments powered by Disqus