Une firme fondée à Los Angeles s'installe à Montréal

Warren Garrett, firme d’architecture intérieure et de design spécialisée en espaces résidentiels et en hôtel-boutiques, ouvre son premier atelier en sol montréalais dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

Fondée à Los Angeles en 2003 par la Montréalaise Marie-Ève Warren, Montréalaise d’origine, et le Californien Jeremy Garrett, la firme Warren Garrett a forgé son expertise en travaillant notamment sur des projets de résidences haut de gamme hollywoodiennes. Leur immersion dans les univers créatifs du cinéma, de la télévision et de la mode ainsi que leurs nombreux voyages ont particulièrement inspirés leur pratique s'appuyant sur les tendances, les cultures et les styles de vie de partout dans le monde. 

Le nouveau local de la firme fera office de point central pour le service des clientèles locale, nationale et internationale. Les fondateurs affectionnaient particulièrement Montréal pour son dynamisme et sa richesse culturelle. 

« Montréal est une métropole sophistiquée et riche au plan architectural qui a su conserver la cordialité et le charme d’une petite ville, affirme Jeremy Garrett. Avec les projets résidentiels haut de gamme et les environnements de luxe qui s’y développe, elle expérimente des changements. Nous possédons une vision et une expertise de ce secteur depuis la création de notre entreprise et nous souhaitons la partager en prenant part à ces transformations afin qu’elles trouvent un équilibre. »

Marie-Ève Warren et Jeremy Garrett

L’atelier montréalais de Warren Garrett est encadré par la façade d’un vieil édifice. Ce dernier a été vidé et transformé, mais la firme a tenu à préserver certains de ses éléments d’origine tels que les poutres de bois, les immenses fenêtres et le plancher en terrazzo. L’espace de travail  où les éléments architecturaux techniques côtoient les détails très délicats devient un environnement productif connecté à l'âme historique de l’édifice. Des matériaux nobles et artisanaux s'amalgament au mobilier rétro et aux éléments contemporains, pour créer un équilibre harmonieux entre l’ancien et le nouveau.

« L’atelier est essentiellement composé d’une sélection de notre travail et de nos accessoires réunis dans une mise en espace réfléchie afin de créer un environnement chaleureux et créatif, explique Marie-Ève Warren. Cela permet aussi à nos clients de saisir rapidement l’essence de notre approche, d’évoquer des émotions qui seront présentes à travers tout le processus de leurs projets. »

Dans l'espace de travail, les chaises de cuir de Luigi Caccia Dominioni entourent une table de conférence en chêne français de Guillerme Chambron. Les chaises lounge de Pierre Guariche, recouvertes de laine d’alpaga, ajoutent une touche chaleureuse à l'atelier. Cette ambiance invitante et personnalisée imprégnant les bureaux de la firme se prolonge bien au-delà de ses murs. Avec son nouveau studio de Montréal, Warren Garret mise sur la collaboration étroite avec son équipe, ses clients et ses projets pour atteindre sa mission créative. 

Photos : Maxime Brouillet

comments powered by Disqus