La restauration d’un édifice emblématique de Québec

Démoli en 2008 par un incendie, le Manège militaire Voltigeurs de Québec a subi des travaux de reconstruction importants afin de protéger son patrimoine et son intégrité architecturale. 

Depuis 2011, le consortium A49 / DFS / STGM travaille à la restauration de l'édifice historique afin que ce dernier puisse ouvrir ses portes à la population de la Ville de Québec et ses visiteurs. Les travaux ont nécessité quatre principales interventions. 

D'abord, l'équipe s'est penchée sur la restauration de l’aile est datant de 1913-14 et abritant des bureaux pour les Voltigeurs de Québec. Un pont menant au Parc des Champs-de-Bataille a ensuite été ajouté, ainsi qu'une nouvelle aile à l’ouest comprenant les bureaux du gouvernement fédéral. La salle d’exercice du bâtiment a été convertie en une pièce multifonctionnelle où un nouveau foyer au sud de l’immeuble supporte ses fonctions. Ces diverses interventions ont aussi nécessité la restauration des murs de maçonnerie extérieurs et intérieurs, des plâtres, des portes et des fenêtres en bois, et la construction d’une nouvelle toiture avec couverture de cuivre. De plus, le bâtiment existant a finalement été agrandi. 

ajout au bâtiment 

L’approche de conservation patrimoniale souhaitait mettre en valeur l’histoire du Manège : la construction d’origine de 1887, l’agrandissement de 1913-14, l’incendie de 2008 et le nouveau projet de réhabilitation. Le consortium s’est alors engagé à conserver, stabiliser et assurer la pérennité de tous ces moments importants grâce à un ensemble cohérent qui saurait profiter aux générations futures.

Suite à l’incendie de 2008, des activités de curetage ont mis à jour les vestiges et les marques du temps du bâtiment. À titre d’exemple, les plâtres ont été stabilisés, alors que la maçonnerie exposée par l’incendie et le retrait des finis intérieurs endommagés est restée à nu. Représentatifs du style château, les fenêtres passantes, les tourelles à poivrière, les contreforts, la maçonnerie massive et la toiture en cuivre surplombée d’une crête faitière ont tous été reconstruits en respectant les plans d'origine. 

Détails historiques

salle multifonctionnelle

Faire cohabiter l'ancien et le nouveau

Afin d'optimiser les installations et de les rendre plus utiles à la communauté ainsi qu’au gouvernement, l’édifice en place a été agrandi. On a notamment ajouté des éléments contemporains, tel que l’aile ouest pour accueillir des bureaux fédéraux de même qu’un foyer d’accueil du côté du Parc des Champs-de-Bataille. Pour ces nouvelles composantes, l’équipe a misé sur une architecture contemporaine se distinguant de celle déjà existante en privilégiant tout de même des matériaux compatibles avec le bâtiment d’origine.

Le nouveau pont entouré de murs de maçonnerie de part et d’autre permet aux visiteurs d’entrer dans le hall commémoratif. L’aile est a été entièrement rénovée pour accueillir les bureaux des Voltigeurs de Québec. Au centre du hall, on retrouve un escalier menant au sous-sol où sont mises en valeur les cibles d’une ancienne salle de tir ainsi que plusieurs images d’archives.

pont

Hall commémoratif

Installée dans l'espace principal du bâtiment central, la salle multifonctionnelle comprend des dispositifs scénographiques à la fine pointe de la technologie. Cette salle permet notamment la tenue d’événements corporatifs, privés et culturels, et peut accueillir jusqu’à 1300 personnes.

Constitué d’une volumétrie simple, le foyer sert d’aire de transition pour les occupants de la salle multifonctionnelle, d'aire de déplacement et de lieu pour divers événements. Il est porté par une structure de colonnes et un pontage en bois d’ingénierie avec des connexions dissimulées, et possède une enveloppe aux matériaux nobles faite de maçonnerie de pierre calcaire et muni d’une grande fenestration en murs rideaux.

L'aile ouest constitue un ajout contemporain qui accueille aujourd’hui des bureaux fédéraux. Sa facture visuelle réside en grande partie dans la réinterprétation des matériaux et des jeux volumétriques de la toiture de cuivre du Manège. Inspiré par l’aile est, le parement choisi est de maçonnerie de pierres et les ouvertures sont en baies de dimensions similaires. 

salle multifonctionnelle

Foyer

aile ouest

 

Fiche technique

Nom officiel du projet : Manège militaire Voltigeurs de Québec
Localisation : Ville de Québec
Client : Services publics et Approvisionnement Canada
Superficie du projet : 12 000 mètres carrés
Fin des travaux : mai 2018
Photographe : Stéphane Groleau 
Architectes : 
Consortium A49 / DFS / STGM 
Architecture49 (bureau de Montréal) 
DFS Architecture & Design 
St-Gelais Montminy + Associés / Architectes (STGM) 
Ingénieurs et collaborateurs : 
Structure et civil : TetraTech
Mécanique : Pageau Morel et associés
Électricité, plomberie, sécurité physique et protection incendie : Stantec 
Architecture du paysage : Option Aménagement
Acousticien : Claude Vanier
Scénographe : Productions Artéfact
Entrepreneur général : Pomerleau

comments powered by Disqus