L'IRAC récompense 4 réalisations québécoises

Quatre bâtiments réalisés par des firmes d'ici seront décorés d’une médaille du Gouverneur général en architecture pour leur «design exceptionnel» souligné par l'Institut royal d'architecture du Canada (IRAC)

Parmi les 12 bâtiments canadiens lauréats, le Complexe sportif de Saint-Laurent (Saucier + Perrotte Architectes), la Maison de la littérature de Québec (Chevalier Morales), le Pavillon pour la Paix du Musée des beaux-arts de Montréal (Atelier Tag en consortium avec Jodoin Lamarre Pratte architectes) et le Stade de soccer de Montréal (Saucier + Perrotte Architectes) sont les quatre projets réalisés en sol québécois qui seront récompensés lors d'une cérémonie de remise de prix qui se déroulera à Ottawa à l'automne prochain. 

« Les architectes de ces projets ont de toute évidence accordé beaucoup d’importance au lieu et se sont inspirés de la culture et de l’histoire naturelle. L’IRAC est fier de prôner la qualité de nos environnements en reconnaissant ces exemples de la meilleure architecture contemporaine au Canada », a déclaré le président de l’IRAC, Michael Cox, FRAIC.

Les architectes David T. Fortin, Andrew Frontini, Andrea Wolff et Róisín Heneghan composaient le jury de cette année. 

La firme Chevalier Morales a également remporté le prix du cabinet d'architectes de la relève décerné par l'IRAC, une récompense qui vise à reconnaître les accomplissements architecturaux de haute qualité d’un jeune cabinet. 

Maison de la littérature de québec par chevalier morales. photo : CHEVALIER MORALES ARCHITECTEs. 

Pavillon pour la paix Michal et Renata Hornstein du Musée des beaux-arts de Montréal par Atelier TAG en consortium avec Jodoin Lamarre Pratte architectes. Photo : Marc Cramer. 

Complexe sportif saint-laurent par saucier + perrotte architectes. Photo : saucier + perrotte architectes. 

stade de soccer de montréal par saucier + perrotte ARCHITECTES. Photo : saucier + perrotte architectes. 

Source : Le Devoir | IRAC
Photo à la une : Pavillon pour la Paix du Musée des beaux-arts de Montréal. Crédit : Pawel Karwowski

comments powered by Disqus