Jeu de volumes sur l’avenue Van Horne

La firme Paul Bernier architecte a transformé et agrandi un édifice de deux étages du quartier Outremont à Montréal, pour y intégrer un commerce au rez-de-chaussée, un logement à l’étage et pour y ajouter une troisième unité résidentielle. 

Suite aux rénovations, seule la structure de béton du rez-de-chaussée a été conservée sur le bâtiment existant. L’ajout au bâtiment se présente comme un jeu de boîtes imbriquées, de diverses dimensions selon les besoins. À l’arrière, une dynamique d'avancement et de retrait des boîtes crée une terrasse extérieure intime dans chacune des unités d’habitation.    

De l'intérieur, on peut également percevoir ce jeu de volumes. Dans l’unité située au 3e étage, la cuisine au plafond très haut s’ouvre vers l'espace arrière. Une grande verrière permet à la pièce de donner sur la terrasse extérieure. En surhauteur, le bandeau de fenêtres du côté ouest laisse entre la lumière de fin de journée dans cet espace. L’espace du salon est lui aussi distinct du bloc où se trouve la chambre grâce à un grand puits de lumière qui perce la toiture entre ces deux espaces.

Élément central de la devanture du bâtiment, la résille ajourée est superposée à la façade. Elle se compose de panneaux d’aluminium perforés et peints de blanc. S'apparentant à une dentelle, la résille couvre le volume des étages résidentiels. Vue de l’intérieur, elle fragmente la vue vers le grand immeuble de 6 étages en face, et permet de préserver l’intimité des résidents. Le soir, les lumières intérieures reflètent sur la résille qui s’illumine telle une lanterne.

Un enfoncé à la hauteur du 2e étage crée une loggia, un élément architectural que l'on retrouve sur plusieurs bâtiments de l’avenue Van Horne. Cette dernière est occupée par un toit vert installé sur une marquise en porte-à-faux qui indique les entrées des habitations et du commerce.

Fiche technique

Année : 2017
Équipe d’architecture : Paul Bernier, Alexandre Bernier
Collaboration avec Carl-Antonyn Dufault pour la conception paramétrique de la résille
Ingénieur en structure : Alain Mousseau (Calculatec)
Photo : Adrien Williams
Source : v2com newswire

comments powered by Disqus