L'édition septembre 2018 du salon Maison & Objet de Paris

Le salon Maison & Objet est de retour avec une nouvelle édition de septembre haute en couleur. L'équipe d'Index-Design était sur place afin de découvrir les nouveautés de l'exposition ainsi que les grandes tendances en matière de mobilier et d'accessoires design. 

Le hall vaste et lumineux d'un pavillon du salon maison et objet. 

Du 7 au 11 septembre dernier, le salon international de l’univers de la maison, de la décoration, de l'architecture et du design a pris vie au Parc des expositions de Villepinte, un immense site situé à quelques kilomètres du centre de Paris. Professionnels de l'aménagement, entrepreneurs et propriétaires de boutiques ont pu parcourir les 8 pavillons nouvellement aménagés pour l'occasion où mobilier, objets décoratifs, textiles, luminaires trônaient dans des mises en scène toutes plus originales et colorées les unes que les autres. Plusieurs conférences et ateliers étaient aussi donnés sur place, abordant les grands enjeux de l'heure qui touchent de près les professionnels de l'industrie. 

Une nouveauté de cette édition, les 4 espaces d’exposition intitulés « What's new », imaginés par les tendanceurs français Elizabeth Leriche, François Bernard et François Delclaux, qui permettent aux visiteurs de découvrir les immanquables de la saison à travers une présentation soignée.

Installation WHAT’S NEW? « Share »par Elizabeth LericheHall 1 du salon maison & objet septembre 2018. crédit : © Anne-Emmanuelle Thion

Le designer Vincent Grégoire est quant à lui derrière la conception de l’espace d’inspirations nommé VIRTUOUS. À chacune des éditions, Maison & Objet fait appel à des experts respectés pour analyser les plus récentes tendances de consommation qui seront présentées sous un large thème. Ce dernier permet aux visiteurs d'en apprendre davantage sur une réalité qui touche intimement le marché de l'aménagement, mais aussi son futur. 

« Nous avons besoin de nouvelles règles, une éthique vertueuse, des solutions innovantes pour la croissance alternative et les pratiques de consommation », explique Vincent Grégoire. 

Cette année encore, la couleur était omniprésente. Des teintes tantôt vives ou profondes remplaçaient peu à peu les coloris pastel aperçus lors de la précédente édition de janvier. Le velours est sorti grand vainceur en matière de matériaux tendances, privilégié sur une panoplie de modèles exposés. 

kiosque sooing à maison & objet septembre 2018. Crédit : justine aubry

installation  du studio desormeaux/carrette à maison & objet septembre 2018.  crédit : justine aubry

 

Ramy Fischler, designer de l'année édition septembre 2018 de maison & objet

Des talents belges et libanais soulignés

Pour l'édition de septembre 2018, l'équipe de Maison & Objet a nommé le designer Ramy Fischler « Designer of the year ». Originaire de la Belgique, le créateur, qui a déménagé à Paris en 1998, a fondé son studio éponyme en 2011. Son travail est particulièrement influencé par l'univers du cinéma, une discipline qui l'a toujours fasciné. Ramy Fischler réalise divers projets de design d'intérieur résidentiels, commerciaux et d'hôtellerie pour lesquels il a eu la possibilité de concevoir des meubles et différents objets hybrides. Il est également scénographe pour l'opéra. 

La récompense « Rising Talents » - qui a connu un vif succès depuis sa création - a été remise cette année à 6 jeunes designers/studios originaires du Liban : Carlo Massoud, Marc Dibeh, Carla Baz, Anastasia Nysten, Caramel Studio et Paola Sakr. Ces prix permettent notamment aux créateurs émergents de partout dans le monde d'exposer leur travail au salon Maison & Objet devant un public composé de professionnels internationaux.

 

Installation de studio caramel au salon maison & objet septembre 2018. 

Aline Asmar d’Amman, membre du jury responsable de sélectionner les « Rising Talents », croit que les Libanais ressentent aujourd'hui le besoin urgent de vivre leur vie et de célébrer le quotidien.

« Ils ont une certaine culture du plaisir et des objets qui racontent des histoires », explique l'architecte libanaise et fondatrice de l'agence Culture in Architecture. 

 

 

Photo d'ouverture : The Trend Forum par Ramy Fishler 

comments powered by Disqus