L'après Architecture Open Form prend forme

Architecture Open Form annonçait récemment la fin de ses activités. Maurice Martel et Maxime Moreau, les deux architectes à sa tête, poursuivent leurs activités dans de nouvelles firmes : Maurice Martel Architecte et MXMA architecture & design.

Maurice martel

Crédit: Annie Fafard

Le 1er juillet dernier, Architecture Open Form annonçait l'arrêt de ses services professionnels. Pour Maurice Martel et Maxime Moreau, la fin de l'aventure Open Form représentait aussi l'occasion de développer de nouveaux projets.

Maurice Martel enchaîne ainsi avec la création du cabinet Maurice Martel Architecte, et la mission de « transgresser les limites de la conception » en créant des « espaces singuliers ». La vision de la firme est d'ailleurs assise sur une volonté d'améliorer la qualité de vie des résidents par l'entremise d'une architecture et d'un design de qualité. « J'aime trouver des solutions, explique le fondateur Maurice Martel. L'idée est d'être au service des besoins d'un client, mais en ajoutant une réflexion au côté pratique d'un projet dans le but d'en repousser les limites, et de sortir des précédents architecturaux. »

Indiquant essayer d'être « le plus ouvert possible dans les types de contrats » qu'il accepte, Maurice Martel souhaite aussi « tendre un peu plus vers le commercial ou le résidentiel. » Attablé à quelques projets commerciaux, dont un bureau pour Lareau - courtiers d'assurances, Maurice Martel prévoit de travailler en collaboration avec Desjardins Bherer sur des projets résidentiels haut de gamme. « À Montréal, on est souvent limité par les contraintes de réglementation municipale. Avec les projets résidentiels haut de gamme, notamment en banlieue ou à la campagne, il y a moins de contraintes et plus de possibilités de travailler sur des projets créatifs. »

Du côté de Maxime Moreau, ses nouvelles actitivés se concentreront autour de la firme MXMA architecture & design, dont la mission est de produire des « projets sensibles ». Pour le fondateur, l'aventure MXMA est issue d'une « décision personnelle et professionnelle, afin de poursuivre une mission supérieure. »

maxime moreau

Crédit: MXMA

Maxime Moreau indique que cette « mission supérieure » se développera dans cette « nouvelle organisation qui préconise la circulation des idées, met en valeur le processus créatif collectif, le talent et la passion des gens pour permettre la naissance de solutions novatrices dans l'architecture québécoise. »

Pour donner vie à ces solutions novatrices, MXMA regroupe différents professionnels aux expertises, horizons et intérêts divers dans le but de partager leurs intuitions et de générer de nouvelles idées. « La pratique de l’architecture doit être rassembleuse, favoriser l’esprit de connexion et le travail d’équipe, illustre Maxime Moreau. L'architecture doit aussi aller au-delà de la fonction ; elle doit donner de l'émotion, être sensible et nous surprendre. »

Parmi les principaux projets à l'horizon de MXMA, mentionnons l’aménagement des nouveaux studios de La Hacienda Creative dans l’édifice RCA, à Montréal, ou encore la Résidence Sherbrooke, une maison luxueuse qui prendra forme suite à la restauration d'un ancien bureau à Westmount.

*En couverture : le projet résidence Du Tour par Architecture Open Form. Crédit : Adrien Williams.

comments powered by Disqus