Aubry/Lévesque - un studio créatif à suivre

Le duo Marie-Pier Aubry et Maxime Lévesque s’est formé sur les bancs de l’Université de Montréal. En un an d’existence, leur studio multidisciplinaire s’est associé avec des boutiques et marques québécoises (entre autres Chou-Navet, Vertuose, Kotmo) pour des séries limitées d’objets de décoration curieux aux lignes pures.

Jardinières, sièges, étagères, accessoires de bureau, pots, chandeliers, trophées... peu importe le prétexte. Dans chacun d’entre eux, on reconnaît l’esthétique nordique chère aux créateurs, fortement inspirés par le design scandinave. Pour ces pièces sur mesure, ils explorent la matière au sens large : bois, résine, acier, pierre, linoléum..., seuls ou associés, dans une palette naturelle ou surprenante. La durabilité de chaque pièce guide également leur réflexion. En marge de ses diverses collaborations, Aubry/Lévesque, qui planche sur la conception de mobilier, propose certaines pièces autoproduites sur sa boutique en ligne, ainsi que sur Objetik et Chicbasta

Les designers relèvent avec brio le défi lancé par l'équipe d'Index Design lors de la soirée du lancement du Guide - 300 adresses design. Ils concoivent une étagère autoportante à partir du Silestone White Zeus Extreme par Cosentino. La structure fut assemblée le jour-même sans aucun mode de fixation. Elle a d'ailleurs requis un niveau de dextérité maximale, avec ses ouvertures précises permettant l'imbrication des éléments qui la composent. Utilisée comme toile de fond pour exposer les créations de ce duo, cette étagère retient toute notre attention par son côté nordique, à l'image de marque d'Aubry/Lévesque. 

comments powered by Disqus