CoeLux - Un puits de lumière high-tech pour votre bien-être

Une technologie DEL novatrice capable d’imiter la lumière du soleil pourrait faire toute une différence en terme d'aménagement intérieur, mais aussi de bien-être... Elle s'appelle CoeLux .

Ciel bleu et source intarissable de lumière naturelle, même six pieds sous terre, c’est bien ce que propose le puits de lumière « trompe-l’oeil » de CoeLux. Parvenant à recréer la lumière naturelle dans des lieux où elle se fait rare ou carrément absente, la technologie de Coelux bénéfierait non seulement aux pièces sombres, mais aussi à la santé de ses occupants, en donnant accès, beau temps, mauvais temps, aux nombreux bienfaits de la luminothérapie. D'après la commission européenne, l’exposition à la lumière CoeLux aurait un impact positif sur le confort et le bien-être des individus vivant et travaillant dans des environnements fermés ou sous-terrain.

La brillante idée, après 10 années de recherche

Pour que la lumière CoeLux soit, l’entreprise a toutefois dû retrousser ses manches et s’armer de patience. Comme l’explique son créateur et professeur d’optique et de physique Paolo Di Trapani au Corriere Della Sera, le système est le fruit de dix années de recherche menée en collaboration avec l’université d’Insubria en Italie. Le tout a été rendu possible grâce à « un matériau synthétique solide breveté, capable de simuler les propriétés du ciel ».

Résultat, la lumière est générée grâce à un dispositif optique complexe ayant recours à des matériaux nanostructurés, tandis qu’un système d’éclairage DEL à spectre complet permet de reproduire la lumière du soleil. 

Pièce éclairée par le puits de lumière high-tech Coelux.

Un ciel à la carte

L’inclinaison du panneau lumineux, l’intensité des DEL et le niveau d’ombres combinés permettent trois types de lumière ; nordique, méditerranéenne ou tropicale. Un angle de 60 degrés reproduit une lumière imitant celle des régions tropicales d’Amérique du Sud, tandis qu’un angle de 30 degrés procure une lumière plus douce, semblable à celle des régions au Nord. Finalement « CoeLux45 » offre une lumière évoquant celle des pays autour de la Méditerranée.

Ces véritables puits de lumière peuvent évidemment raviver des espaces sombres, mais aussi de nombreux endroits habituellement dépourvus d’éclairage naturel. Si l’on pense bien sûr aux sous-terrains, ces écrans pourraient également offrir une « brillante » solution aux bureaux, musées, hôtels, mais également aux métros et centres de soins comme les hôpitaux, sans parler de l’usage potentiel que pourrait en faire certains pays nordiques, littéralement privés de la lumière du soleil durant l’hiver.

Salle bain éclairée par la technologie Coelux, imitant la lumière du soleil.

« La lumière solaire directe, artificielle et chaude éclaire les objets et leur donne une autre dimension, en rendant les espaces privés et publics plus attrayants et plus agréables. Le jeu des ombres et des lumières leur confère du volume et modifie la manière dont les humains interagissent avec leur environnement », souligne également le fonds de recherche et d’innovation européen.

Si le prix de CoeLux demeure toutefois élevé - tournant autour de 60 000$ US - il entraîne un usage surtout corporatif. Toutefois, son potentiel, comme le souligne son inventeur, pourrait inciter à la construction d’immeubles sous-terrain, ou d’« earthscrapers »... Chose certaine, cette technologie n’a pas fini de nous éblouir.

 

* Ce texte fait partie d'une série d'articles sur les expériences inspirantes en technologie, présentée par TKNL.

 

comments powered by Disqus