Une minute avec Félix Lavallée

Quelques questions pour en savoir plus sur les créateurs en design et en architecture.

Nom : Félix Lavallée
Poste : Fondateur, entrepreneur et concepteur
Entreprise : FÉLIX & Co

Ce qui vous inspire ?
Les vieux bâtiments, notre patrimoine bâti. L’histoire d’une ville, d’un bâtiment, d’un objet. Le vintage, le contemporain. Complètement ailleurs, la culture culinaire.

Une tendance que vous ne supportez pas ?
Le moderne, qui se résume trop souvent à de l’acier inoxydable et du verre. On peut appeler ça une tendance ? Le faux vieux… heum, pourquoi ? Les styles qui ne sont pas durables, les matériaux qui ne sont pas durables…

Une obsession ?
La satisfaction de mon entourage, la peur d’avoir l’air fou, de passer pour un imposteur. Sur un point plus positif, je suis maniaque des détails de construction, les vrais beaux détails, les assemblages simples, efficaces et songés !

Vous ne pourriez pas vous passer de…
Ma copine, et partenaire d’affaires.

Une application qui vous a sauvé la vie ?
Kijiji et iCloud, qui fait des auto-sauvegardes, c’est pour moi ça.

Ce que vous écoutez en ce moment ?
Là maintenant, La Bronze, auteure de chansons poético-pop électro rock, comme elle se décrit si bien. Sinon, sur ma tablette : Chef’s Table sur Netflix. Incroyable série présentant quelques-uns des meilleurs chefs du monde. On apprend beaucoup sur leur cuisine, mais surtout sur leur personnalité.

Ce que vous lisez ?
Chip & Joanna Gaines, la vie d’un couple dans le domaine de la construction au Texas. Sinon je dévore les magazines d’architecture et de design – ça compte pour de la lecture ?

Un autre métier que vous auriez aimé faire ?
Cuisinier, à coup sûr, du moins restaurateur. Ou boulanger peut-être. Un métier qui se sculpte de ses mains.

Le projet dont vous êtes le plus fier ?
Cette grande traversée sur le projet de L’Eau Vive. On l’a imaginée tellement longuement, je serai toujours satisfait de regarder cette image. Elle représente un travail ardu et intense, mais un résultat qui en aura valu le coup.

crédit photo : jérôme lavallée. stylisme : pascal-anne lavallée


Un projet dont vous n’êtes pas l’auteur, à votre grand dam ?
Ocotea de In situ studio, une firme d’architecture de la Caroline du Nord. Incroyable projet qui prouve le potentiel architectural d’un bungalow, construction classique de l’Amérique du Nord, souvent boudée et négligée.

crédit photo : in situ studio


Un projet que vous rêvez de réaliser ?
La réhabilitation d’une vieille grange, en auberge, en hôtel, ou en micro-brasserie.

Crédit photo d’ouverture : Jérôme Lavallée
 

comments powered by Disqus